Tim Cook : une TV Apple oui, une console jamais

Tim Cook a participé à une conférence annuelle pour le site All Things Digital, en Californie. L’occasion pour le patron d’Apple de faire le point sur les activités de son entreprise : télévision, prochain iPhone, Siri, Ping, les consoles de jeux... Voici en substance ce qui s’est dit à propos de la firme de Cupertino.


La télévision


Apple
a lancé son boitier connecté, l’Apple TV, en 2007. Mais ne compte pas arrêter son activité dans le secteur à ce simple boîtier : il s’agit d’un domaine, selon le patron d’Apple, dont « beaucoup de gens diraient qu'ils ne sont pas satisfaits ». Et de confirmer les nombreuses rumeurs courant sur un projet de TV connectée de la part de la marque à la pomme : « C'est un domaine qui présente un intérêt intense pour nous. Nous allons continuer à tirer la pelote et voir où cela nous amène », explique celui qui a succédé à Steve Jobs en août dernier. Une confirmation à demi-mot qu’Apple planche sur le sujet, sans garantie qu’un produit sorte des usines dans les mois à venir.


Siri


Malgré un succès mitigé, en France tout du moins, Siri est une réussite pour Tim Cook : « Siri nous a prouvé que les gens souhaitent nouer des liens différents avec leurs téléphones. Ce qui fait que Siri est cool, c’est sa personnalité. Je pense que vous allez vraiment adorer ce que nous préparons avec Siri ». En résumé, Siri n’est pas du tout écarté du développement chez Apple et de nombreuses applications devraient profiter de la reconnaissance vocale made in Apple.


Les consoles de jeu


Depuis des années, on prête à la firme de Cupertino la volonté de s’investir dans le secteur des jeux vidéo. Aujourd’hui encore il n’en est rien, même si la marque californienne a fait des iPod Touch, des iPad et des iPhone des alternatives crédibles aux consoles portables « classiques ». Mais pour ce qui est d’un véritable projet de console maison, ce n’est absolument pas d’actualité d’après le patron d’Apple.


« L’expérience de jeu a beaucoup évolué. De plus en plus d’utilisateurs jouent sur leur appareil portable. Vers où se dirige Apple ? Nous verrons. Les utilisateurs adorent les jeux vidéo. Je ne suis pas intéressé par le business des consoles de jeu et dans ce que l’on peut appeler le gaming traditionnel. Mais Apple est aujourd’hui un grand acteur du secteur et tout ce que nous allons développer va abonder dans ce sens. » Et lorsqu’on lui pose la question d’un éventuel développement de l’expérience jeu vidéo sur la télévision, voici ce que Tim Cook a répondu : « Ça pourrait être intéressant ».


Steve Jobs


Enfin, la disparition de Steve Jobs a également été évoquée lors de cette conférence. « C’était définitivement le jour le plus triste de ma vie, lorsqu’il est parti. Steve était un visionnaire et un génie. Une personne irremplaçable. Steve était un original et je ne pense pas qu’il y en ai un autre comme lui un jour ». Si certain pensent que la succession de Steve Jobs à la tête d’Apple est un fardeau à porter pour Tim Cook, l’intéressé le nie platement : « Je n’ai jamais ressenti de pression ni un quelconque poids à essayer d’être Steve. Ce n’est pas ce que je suis et ce n’est en rien un de mes buts dans la vie ».


Rappelons qu’Apple tiendra sa conférence annuelle, le 11 juin prochain, à San Francisco à guichets fermés, en présence de nombreux hauts dirigeants de l’entreprise. La WWDC, consacrée aux développeurs, devrait être l’occasion pour le géant américain de présenter quelques nouveautés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire