Microsoft condamné en Corée du Sud

C’est aujourd’hui que Microsoft a été condamné à verser une amende de 32 millions de dollars. L’éditeur américain était poursuivi par l’état Sud coréen pour abus de position dominante, et c’est l’autorité de régulation commerciale du pays du matin calme qui a infligé cette amende, assortie d’une condamnation obligeant Microsoft à modifier les différentes versions de Windows XP.

Ainsi, l’entreprise redmondaise (-oise?) a 180 jours devant elle pour procéder à ces modifications. Il s’agit de retirer son service de messagerie, limitant, selon la commission de la concurrence sud-coréenne, l’accès de produits concurrents. De même, Microsoft devra à terme commercialiser deux versions de Windows, la première sera normale, et la seconde sera sans les logiciels Windows Media Player, et MSN Messenger.