Le BlackBerry Curve commercialisé par Bouygues

C’est un joli coup que vient de réaliser Bouygues Telecom. En effet après SFR et plus récemment Orange, qui s’étaient jusqu’ici partagé la diffusion des BlackBerry dans l’hexagone, le troisième opérateur français vient d’annoncer la commercialisation du dernier né de RIM. Le BlackBerry Curve 8300 (voir l’actualité : BlackBerry 8300 Curve : le plus petit et le plus léger des smartphones RIM) est le plus petit et le plus léger des BlackBerry (107 mm x 60 mm x 15.5 mm, pour un poids de 111 g).

À partir de 169€

Le 8300 sera également équipé d’un appareil photo numérique à 1,3 millions de pixels, fonction rarissime sur les produits du Canadien RIM. En revanche, par rapport au dernier BlackBerry commercialisé en France, le 8800, le Curve perd deux atouts essentiels : la 3G et la navigation GPS.

Doté d’un écran de 320 x 240 pixels, le Curve est muni d’un clavier azerty complet, du Bluetooth stéréo et d’un port micro SD. Le pushmail est bien évidemment présent tout comme le lecteur de flux RSS. Le BlackBerry 8300 est disponible chez Bouygues Telecom à partir de 169€.

L’analyse : Bouygues Telecom frappe un grand coup en direction du marché des PME/TPE. Bien que le Curve, avec son APN et ses dimensions réduites, ait un positionnement plus grand public que ses prédécesseurs, il n’en reste pas moins un produit prisé par les professionnels. Depuis que le taux d’équipement en téléphonie mobile des français a atteint son niveau maximum, les PME sont devenues la principale cible des opérateurs. C’est donc à travers le prisme de la conquête des PME qu’il faut analyser le lancement du Curve.