Nikon dévoile le D7000, un nouveau réflex expert

Quelques heures après Canon, c’est au tour de Nikon de présenter son nouveau produit phare de rentrée : le D7000. Ce nouveau réflex, que la marque nippone positionne entre le D90 et le D300s, reste un modèle à ranger dans la catégorie «Experts». On retrouve une grande partie du design du D90, intégrant cependant quelques éléments de finition du D300s.

1 149 euros nu

Doté d’un tout nouveau capteur 16 mégapixels (APS-C) allié à un nouveau processeur EXPEED 2, il peut monter jusqu’à 6400 ISO voire 12800 ou 25600 ISO grâce aux modes « high ». Pas de suivi 3D du sujet comme sur le D300s, mais le D7000 bénéficie d’un autofocus de 39 collimateurs. Parmi les bonnes surprises, Nikon ajoute un double emplacement pour cartes SD à son dernier né, avec la possibilité de gérer le contenu de celles-ci directement à partir de l’appareil.

La Full HD (1080p) est bien entendu de mise, ainsi qu’un autofocus « Full Time ». L’écran de 3 pouces offre une résolution de 921 000 pixels, mais n’est pas articulé. Le D7000 sera disponible dès le 29 octobre prochain pour 1 149 euros nu, ou bien 1 349 euros avec l’optique 18-105mm VR.

Canon : G12 et SX30 IS pour complèter la gamme compact