DADVSI : le Sénat fait fi de l'interopérabilité

Infos-du-Net.comLes sages ont tranché, l'article 7 a sauté. Avec DADVSI les DRM doivent devenir une institution, mais l'Assemblée Nationale avait voté un amendement garde-fou qui obligeait les majors à permettre à tous de développer un système compatible avec leurs mesures de protection. Cette nuit, l'ultime bastion de l'interopérabilité que défendait les associations de consommateurs et les défenseurs des logiciels libres est tombé.

Demain donc, il est fort probable que le marché accueillera un flot de produits protégés et autant de systèmes pour les lire, tous incompatibles entre eux. Acheter une musique chez un disquaire et ne pas pouvoir la lire sur son lecteur MP3 sera tout aussi légal que payer ce même morceau sur Internet et ne pas pouvoir le lire sur son nouvel ordinateur après la panne du précédent.

En revanche, contourner la protection de ce fichier ou fournir un moyen de le faire dans le but de profiter de votre achat, cela sera sans doute complètement illégal. Autant dire que le utilisateurs Linux ne pourront pas en bénéficier, tout comme il est actuellement illégal de lire un DVD sous cet OS aux USA.

Source : Silicon.fr
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
65 commentaires
    Votre commentaire
  • Aurelgadjo
    youpi :)
    quelle merde. Il va faloir deux lecteurs mp3, 3 ipods, 2 ordis, ne pas formatter son pc pour conserver les droits d'utilisation de ses fichiers, et en plus ne pas avoir le droit de faire sauter les protections pour ecouter sa musique achetée dans sa bagnole ? mais c'est du portnawak
    0
  • Paup
    Mais qu'est-ce qu'ils font au Senat...
    DADVSI c'était obligé que sa passe un jour mais j'aurai jamais imaginé ca... :-o
    0
  • deshonest
    Excusez moi mais ca par un peu en couille! Personne n'aura plus aucun droit et ca cera vraiment du n'impporte quoi!!!

    Changer le gouvernement!!!! ;-) ;-)
    0