DMC-LX3 : Panasonic tente de séduire les amateurs experts avec un compact

Panasonic DMC-LX3Comment séduire les amateurs éclairés de photo qui n’ont pas encore succombé à la folie Reflex ? C’est la difficile équation que tentera de résoudre le DMC-LX3, dernier né des compacts haut de gamme de Panasonic. Comme son nom l’indique, il succède au LX2, qui n’avait pas été renouvelé dans le catalogue du constructeur l’an dernier. Pour mieux revenir cette année ? A en croire la fiche technique de l’appareil, il serait facile de répondre par l’affirmative.

Un concurrent pour le FinePix F100d

Les accessoires du LX3Le LX3 a les arguments pour convaincre. A commencer par son capteur CCD 1/1.63 pouces de 10,1 mégapixels qui lui offre une diagonale presque 50% plus grande que la plupart de ses rivaux. En effet, jusqu’alors, seul le FinePix F100d de Fujifilm pouvait se targuer de cette performance. En augmentant la diagonale, le LX3 double la taille des pixels ce qui lui permettrait d’offrir une sensibilité et une saturation vraiment intéressantes.

Pour les experts

Il bénéficie également d’un e optique intéressante avec un objectif Leica DC vario-Summicron f/2 avec un grand angle de 24 mm. Côté écran c’est tout aussi éloquent avec un trois pouces de 460 000 pixels qui dispose d’une fonction retro éclairage automatique. L’enregistrement de films en HD (720p) est aussi de la partie tout comme des fonctions gadget telles que la possibilité de réaliser des diaporamas musicaux. Malgré ces attributs secondaires censés ravir le grand public, c’est bien aux passionnés et autres connaisseurs que s’adresse ce compact très complet. Néanmoins, son prix peut représenter un frein. Comptez 499 € pour une sortie courant septembre.