D'autres plateformes disent non aux DRM

VirginMegaL’annonce conjointe d’EMI et Apple, ce lundi au siège social d’EMI à Londres, n’a pas manqué de faire du bruit. EMI autorise désormais les plateformes ayant signé un contrat avec la maison de disque à vendre ses morceaux sans DRM, et le premier revendeur en ligne à en profiter sera Apple, qui a annoncé au même moment qu’iTunes proposerait d’acheter toutes les musiques du catalogue d’EMI dans un format sans DRM.

Depuis, d’autres plateformes ont suivi la marche lancée par Apple, puisque VirginMega et FnacMusic, qui s’étaient déjà illustrés sur ce terrain il y a quelque temps, vendront eux aussi les musiques d’EMI sans DRM.

Virgin et la Fnac suivent le mouvement

Les deux plateformes de téléchargement avaient déjà beaucoup fait parler d’elles lorsqu’elles ont annoncé presque au même moment qu’une partie de leur catalogue allait être vendue sans DRM (cf. notre actualité). Les revoilà aujourd’hui pour déclarer, suite à l’annonce d’EMI concernant l’abandon des DRM, qu’eux aussi vendront les musiques du catalogue d’EMI sans aucune protection numérique. Le phénomène commence donc à se démocratiser, et l’abandon de cette technologie est progressif.

Denis OlivennesSi on n’a pas encore d’informations à ce sujet, on notera en revanche qu’il est fort possible que les musiques vendues par VirginMega et FnacMusic soient au format MP3 tandis qu’Apple pourrait bien conserver le format AAC qui lui est cher. « Nous espérons que les autres majors vont suivre la voie d’EMI et proposer leur catalogue en format numérique sans protection. Il est nécessaire que les consommateurs puissent télécharger légalement leurs morceaux de musique, les transférer et les écouter en toute liberté, avec l’équipement de leur choix et sans contrainte technique. C’est ainsi que nous développerons le téléchargement légal et soutiendrons la création musicale », a déclaré Denis Olivennes, PDG de la Fnac.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Ce qui me fait rire, c'est qu'ils nous la font tous genre "Bah ouais, les DRM c'est de la merde ! Venez chez nous, nous sommes vos sauveurs !", alors que c'est du pur foutage de gueule, car il y a quelque temps encore, le discours etait tres different.

    C'est vraiment dommage de se dire que s'ils font ca, c'est plus pour le profit que pour le bien de l'internaute... Ils n'ont pas change...

    Ils auraient conserve les DRM que j'aurais trouve ca mieux...
    0
  • petitemarmotin
    Anonymous a dit :

    ...
    Ils auraient conserve les DRM que j'aurais trouve ca mieux...

    Pourquoi ? Même si c'est de l'hypocrisie de leur part, l'essentiel est qu'au final, le consommateur puisse utiliser les fichiers qu'il achète comme bon lui semble...
    0
  • Kenelm
    Ca aurait ete plus honnête quoi...
    0