Universal : la fin des DRM est proche

Pascal NègreUniversal Music se prépare à de grands changements dans peu de temps au niveau de son offre musicale.

En effet, la maison de disque va bientôt supprimer tous les DRMDigital Rights Management (Gestion numérique des droits). Procédé consistant à contrôler les conditions de lecture et d’utilisation de documents numér... dits “bloquants” sur ses musiques, et ce dans les prochains jours.

Plus de DRM chez Universal

Cette décision de la part de la maison de disque s’inscrit dans le cadre de la loi Création et Internet, qui prévoit depuis déjà longtemps que les maisons de disque proposent des contenus sans mesures techniques de protection, leur laissant un an à compter de la mise en application de la loi pour effectuer ce changement. Universal aurait donc pu attendre encore avant de prendre cette décision, puisque la loi Création et Internet ne passe qu’aujourd’hui devant le Sénat. Finalement, à partir du 7 novembre 2008, Universal retirera toutes les mesures techniques de protections bloquantes de ses titres.

« Universal a décidé de prendre les devants. Nous allons mener plusieurs expérimentations d’ici à la fin de l’année pour tester l’impact d’une telle mesure et voir si l’absence de verrous fait grimper le nombre de téléchargements », a expliqué Pascal Nègre, président d’Universal Music France. « Si le consommateur, sensibilisé par la loi, arrête de pirater, nous n’aurons plus besoin de protéger nos oeuvres. Le choix ne se fera plus entre le payant et le gratuit mais entre le payant et le risqué ».

SFR en profite

Dans le même temps, SFR lance en partenariat avec Universal Music sa première offre de téléchargement illimité sans DRM sur mobile. Ainsi, pour un abonnement mensuel de 22,90 euros (17,90 euros les deux premiers mois), les utilisateurs vont pouvoir accéder à un catalogue de plusieurs milliers de titres, classés en trois catégories : Pop Rock, Rap & R’n’B et Clubbing Electro. Cette offre, qui apparaît comme une première conséquence de la décision d’Universal, pourrait bien devenir un standard dans les mois à venir auprès des autres plateformes et maisons de disques.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Télécharger sans DRM avec un abonnement ? C'est pas que l'etat avait refusé ya 2 ans ca ??
    0
  • cyrano
    Il était question de supprimer les DRM uniquement sur les productions françaises, c'est à dire pas grand chose au final.
    0
  • shooby
    Pas grand chose certes, mais c'est toujours le bien venu ... surtout pour montrer en quoi cette loi était à l'époque dépassée !
    0