L’auteur du " virus " de la DS s’explique

Infos-du-Net.comNous vous faisons déjà part il y a peu de temps de l’arrivée d’un programme malveillant sur la PSP, la console portable de Sony.
Ce programme occupait les mêmes fonctions qu’un virus classique, il était composé de quelques lignes de code très simples en assembleur qui effaçaient les fichiers important du firmware de la console, la rendant inutilisable et irréparable.

Cette application malicieuse a donné des idées à un développeur très connu de la scène de développement amateur sur DS, DarkFader de son doux pseudonyme, qui a alors décidé de faire la même chose pour la console à double écran de Nintendo...

Quand un développeur passe le mauvais côté de la barrière...

L’homme dispose d’un site web à son nom (enfin, à son pseudonyme), dans lequel il mettait régulièrement le fruit de son développement pour la console portable du grand N.
Ainsi, on retrouvait des émulateurs, des applications intéressantes et autres joyeusetés permettant d’exploiter les capacités de la machine.
Il était un développeur connu et apprécié sur la scène « underground » de la console.
Jusqu’au jour où l’homme a décidé, selon ses paroles, de reproduire sur DS le virus précédemment apparu sur PSP.
Peu de temps après, le phénomène devient incontrôlable et les joueurs se voient alertés, à la manière de ce qui se passa pour la console de Sony.
Plusieurs consoles avaient déjà été touchées par l’application, transformant un essai en une catastrophe (ça ne vous rappelle pas un étudiant allemand, ça ?).

Je voudrais m’excuser...

"Je voudrais m’excuser auprès de tout le monde ici. J’aurais du réaliser avant l’impact."
Voici ce que l’on peut lire en ce moment lorsqu’on se rend sur la page d’accueil du développeur amateur.
Il y présente ses excuses et affirme qu’il a été trop égoïste en créant et en répandant ce programme.
Il précise cependant que bien entendu, les joueurs qui n’utilisent que des programmes et des jeux certifiés par Nintendo ne risquent absolument rien.
Ses anciens amis développeurs lui ont définitivement tourné le dos, et il précise même avoir reçu sur son site un don de 6,66$ dont il n’est pas vraiment fier.
Il annonce enfin qu’il ne peut pas contrôler l’ampleur de l’invasion de sa création sur la toile, et dévoile les deux versions du programme qu’il a envoyé, et qu’il faut absolument éviter...

Source : Zataz
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires