Le DVD stagne en France

Infos-du-Net.comLes ventes de DVD en France stagnent. Prêt pour un nouveau format ?

CNC-GFK publie une étude selon laquelle les ventes de DVD commencent à stagner. Au premier trimestre 2006, les ventes de DVD en France chutent de 12.1% en valeur et 9.7% en volume. D’ou une certaine inquiétude de la part des professionnels. Les causes de cette chute sont multiples. Peu de titres phares mis en vente au rayon des nouveautés, des supermarchés qui arrêtent leurs promotions pendant la période post fêtes de fin d’année, mais surtout l’arrivée à maturité du marché. Le support DVD est désormais complètement démocratisé, et les films classiques réédités en format DVD sont plus dans les vidéothèques des particuliers que sur les étals des magasins. Seul secteur en forme du marché des DVD, les DVD de séries télévisées, qui remportent un franc succès. Ils rapportent 62 millions d'euros sur le trimestre pour 46,3 millions d’euro à la même période en 2005.

Les nouveaux formats devront attendre encore un peu

L’espoir de l’industrie du DVD pourrait venir des nouveaux formats Blu-ray et HD DVD qui arriveront sur le marché dans le courant de l’année. Mais les observateurs de ce secteur estiment qu’il faudra au moins trois ans avant que les français s’intéressent vraiment à ces nouveaux formats, puisqu’il faudra renouveler le parc de lecteurs. Et au vu du coût de ces machines, l’investissement des français dans cette nouvelle technologie ne pourra être que très progressif.

Source : Silicon

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • mrptijul52
    Citation:
    Mais les observateurs de ce secteur estiment

    Pas besoin d'être observateur spécialisé pour en déduire ce qu'il en ressort par la suite ...
    0
  • pastigo
    Citation:
    Peu de titres phares mis en vente au rayon des nouveautés


    et oui ils peuvent interdire le piratage et braver les droits fondamentaux à grand coup de DADSVI, ça ne donne pas plus envie d'acheter.
    0
  • fr78
    Les ventes chutent... ! Le fait est qu'il s'est vendu des centaines de millions de DVD depuis 1998, et que cela ne peut continuer indéfiniment. Maintenant que tout le monde a acheté tous ses films préférés, on ne va pas en plus acheter les daubes ou les nanars de série Z pour que les majors continuent à s'engraisser à coup de +20 % sur l'année précédente.
    Surtout quand ils ressortent un film plusieurs fois de suite (version normale, collector, superbit, ultime, director's cut, non sensurée, ...) pour que les passionnés achètent leurs DVD chéris au moins 2 fois.

    Donc, c'est clair que maintenant on va attendre la haute définition, et surtout de connaître le vainqueur entre le Blue-Ray et le HD-DVD, histoire de ne pas se faire avoir si l'on n'a pas le lecteur bi-standard.

    Et dire que Georges Lucas travaille déjà à remasteriser Star Wars ... en relief. La HD n'étant qu'une étape qualitative !
    Car dans 2 ans tout le monde aura la HD, dans 5 ans la "4K" (projecteurs cinéma déjà en résolution double 4000*2000 pixels), dans moins de 10 ans en relief, dans 15 ans avec l'odeur, et dans 20 ans on rentrera dans l'image, ou du moins elle sera directement envoyée dans notre cerveau (comme dans le film de Kathryn Bigelow "Strange Days").
    Non je ne suis pas voyant, mais c'est dans la logique des choses. On parie ?
    0