Danemark : la police bloque par erreur Google et Facebook

Les utilisateurs des fournisseurs d’accès danois Siminn et Tele Greenland ont eu la mauvaise surprise de voir plusieurs milliers de sites Web bloqués, dont Google et Facebook. La faute à une erreur de la police, qui a procédé au blocage au niveau DNS, en raison de la présence soupçonnée de contenus pédopornographiques sur certaines pages.


La bourde d’un policier


En tentant d’accéder à ces pages, l’utilisateur voyait s’afficher un message du FAI et de la police danoise. L’erreur viendrait tout simplement d’un changement de place d’un policier, qui aurait accidentellement placé une liste contenant 8 000 sites légitimes dans le mauvais dossier.

Le temps que l’erreur soit reconnue, deux FAI ont donc eu le temps de copier le dossier, dans le cadre d’un programme volontaire permettant d’automatiser les mesures de blocage pour du contenu de type pornographique. Un système de blocage qui a ainsi montré ses limites.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Ppanulrom@guest
    Avec ACTA, ça arrivera dans tous les pays signataires.
    Sauf que ce sera volontaire, et personne ne pourra se plaindre...
    0