Le Danemark s'ouvre à son tour

Infos-du-Net.comAprès l'étape d'un l'Etat, le Massachusset, prônant les formats ouverts, c'est celle d'un pays qui est franchie. Le Parlement Danois n'a certainement pas été insensible aux arguments d'accessibilité, de pérennité et d'économie que représente ce choix puisqu'il a voté le 2 juin en faveur du "tout ouvert". En tête de gondole, le fameux format ODF pour les documents semi-structurés, mais les décisions concernent aussi la diffusion audio / vidéo, les bases de données ou encore les archives administratives.

En France on attend toujours l'avènement du Référentiel Général d'Interopérabilité (RGI) de la DGME, encore soumis au débat.

Source : Formats-Ouverts.org
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • pastigo
    j'ai pas suivi l'affaire...

    si quelqu'un peut m'expliquer la différence entre un pays "prônant les formats ouverts" et un pays qui ne les prône pas?

    j'ai pas bien saisi l'impact.
    0
  • H-hich
    Euh comme ca en lisant juste ton commentaire je dirais qu'un pays qui prone le libre mettra linux/open office ds ses administrations, ecoles etc... alors que l'inverse utilisent windows/Office tout simplement.
    0
  • Sa7
    En gros tous les documents légaux seront publiés dans ces formats, et on (les administrations) ne pourra plus refuser de document de ce type. (de nos jours quand on envoit un format open source la plupart des administrations utisent des suites microsoft qui ne supportent pas ce format et demandent donc de l'envoyer en .doc par exemple...)
    0