Davfi, le premier antivirus français sortira en 2014

Les antivirus, c'est généralement l'affaire des pays de l'Est : Kaspersky et Dr.Web sont localisés en Russie, Avast en République Tchèque, BitDefender en Roumanie… Quelques-uns, comme Symantec ou McAfee, sont situés aux Etats-Unis. Et une poignée seulement vient d’Europe occidentale, comme Panda en Espagne ou G Data en Allemagne. Mais aucun jusqu’à présent n’avait été réalisé depuis l’Hexagone.


De grands noms de la recherche associés au projet


DAVFI se veut un projet français, soutenu par le FSN (Fond national pour la Société Numérique) et financé à hauteur de 5,5 millions d'euros. Parmi les intervenants, on trouve de grands noms comme l' ESIEA (Ecole supérieure d'informatique, électronique et automatique), Nov'IT, ESIEA, Qosmos, Teclib' et DCNS Research. Enfin, deux comités d’utilisateurs seront mis en place. L’un deux sera géré par EICAR, une organisation spécialisée dans la recherche de fichiers malveillants, à quoi l’on doit le fameux fichier de test éponyme.

Le site web de DavfiLe site web de Davfi

Un projet ouvert, mais des points encore obscurs


Mais que signifie DAVFI ? Ce sont les initiales de Démonstrateurs d'AntiVirus Français et Internationaux. Selon le communiqué, « DAVFI proposera un antivirus à performances élevées, dont le code sera libre et ouvert (hors quelques modules spécifiques) ». Un peu comme ClamAV, en somme. Si le projet est louable, surtout parce que le code sera ouvert, de nombreux points restent encore à éclaircir. En visitant le site officiel, on note que « DAVFI mettra en œuvre une approche totalement différente en terme de lutte antivirale que l'on peut qualifier de rupture technologique issue de la recherche tant fondamentale qu'appliquée ».  Tous les spécialistes de la sécurité ayant mis des années à maîtriser certaines technologies (comme la détection heuristique, par exemple), Davfi pourra-t-il apporter une solution à la fois radicalement différente et efficace ?

Il faudra se montrer patient pour se faire idée des performances du dispositif, car la première mise à disposition du logiciel n'est pas prévue avant 2014.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • unanonyme@guest
    et NOD32 ?
    0
  • vdsvdsvsdv@guest
    Tu veux pas non plus la liste de tout les anti-virus ?
    0
  • salmig99@guest
    J'adore les antivirus open source qui protégent les OS closed source..
    0