La Défense américaine pourrait troquer ses Blackberry contre iOS ou Android

BlackBerry 10, l'OS salvateur ?BlackBerry 10, l'OS salvateur ?

Le département américain de la Défense serait en passe de lâcher son partenariat avec RIM. Dans l’affaire, le constructeur canadien y perdrait une flotte installée de 162 000 appareils.

En échange, les fonctionnaires seraient équipés de mobiles sous iOS et Android. Il y a peu, ce sont les services d’immigration qui ont franchi le pas en choisissant iOS pour sa flotte de 17 000 terminaux. Un coup dur pour les BlackBerry. Afin de sauver les meubles, RIM propose BlackBerry Mobile Fusion à ces services gouvernementaux, un service capable de gérer une flotte hétérogène.

À noter que ces décisions n’ont pas été prises au hasard. En février dernier, la GSA (General Services Administration) qui gère les parcs de smartphones installés dans les administrations américaines a indiqué sa volonté d’ouvrir le marché à d’autres systèmes. Ce changement est désormais possible grâce aux efforts consentis par les iOS et Android en matière de sécurité.

RIM n’a pourtant pas dit son dernier mot. BlackBerry 10, son nouvel OS, pourrait lui rendre ses lauriers grâce, notamment, à sa gestion transparente des parties personnelle et professionnelle du smartphone. Il sera disponible en 2013.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • H-hich
    "Ce changement est désormais possible grâce aux efforts consentis par les iOS et Android en matière de sécurité."

    Android sécurisé ? On en apprend tous les jours :D
    0