Futur incertain pour Delicious

Après le licenciement de 4 % des forces salariales de Yahoo!, le futur de Delicious est incertain. Le moteur de recherche explique qu’il ne compte pas fermer le site de marques pages, mais cherche un repreneur.

Yahoo! veut se débarrasser de Delicious

L’historique des faits autour de cette affaire remonte à vendredi dernier où plusieurs rumeurs indiquaient que les restructurations internes allaient entraîner la fermeture de Delicious. Pour calmer les internautes craignant pour leurs données sauvegardées, la société a publié un message expliquant qu’elle allait maintenir le site, toujours en opération. Dans ce même message, il parle aussi d’une « maison en dehors de la compagnie [NDLR Yahoo!] qui aurait plus de senses pour le service et nos utilisateurs ». En d’autres termes, Delicious est à vendre.

Yahoo! en crise

AltaVista serait aussi dans le collimateur de Yahoo!, mais les rumeurs de fermeture furent beaucoup moins controversées. La firme tente de retrouver le chemin du succès en se concentrant sur son moteur de recherche qui reste le coeur de son activité. Si c’est une décision n'est pas surprenante, elle n’est pas forcément sage. Google a une main de fer sur ce marché et si le partenariat avec Microsoft doit l’aider financièrement, il a besoin d’une toute nouvelle stratégie pour reconquérir les parts perdues. Or aujourd’hui, seul Google et Bing connaissent une croissance à son détriment. Il est aussi possible de penser que Yahoo! soit en train de faire le ménage financier pour pouvoir mieux se vendre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire