Le "Eee PC-like" de Dell approche

Dell EDell n’est pas resté indifférent au succès de l’ultra portable d’ASUS, l’Eee PC et a rapidement décidé qu’il profiterait de la tendance pour proposer lui aussi un ultra portable à bas prix. Cette machine, sobrement appelée Dell E, devrait sortir en août, du moins sur le continent nord américain. Pour l’Europe, il faudra certainement attendre la rentrée.

3 modèles, à partir de 299 $

Le Dell E sera proposé en trois versions différentes, le E Classic, le E Video et le E Video+. Celles-ci tiennent toutes dans un boîtier de 2 à 3 cm d’épaisseur pour un poids de 1 kg, et seront déclinées en plusieurs couleurs. De plus, toutes embarqueront Linux. Le prix d’appel de la version "Classic" serait de 299 $. Pour ce prix, le Dell E disposera d’un écran 8,9 pouces d’une résolution de 1 024 x 600 pixels, d’un classique Atom cadencé à 1,6 GHz, de 512 Mo de DDR2, d’un SSD d’une capacité de 4 Go, sans oublier un module Wi-Fi, trois ports USB, un lecteur de cartes mémoire, une sortie VGA et une webcam. Le modèle "Video" propose quant à lui un espace de stockage revu à la hausse avec son SSD de 8 Go, une capacité de mémoire doublée, soit 1 Go, et un module Bluetooth. Enfin, le E Video+ sera équipé d’un SSD de 12 Go. Des rumeurs font état d’un modèle embarquant le WiMax pour octobre. La batterie fournie (4 cellules, 35 Wh) est censée lui conférer une autonomie de 5 heures.

Plus grand : le Dell E Slim

Dell ne s’arrête pas là et prépare aussi un ultra portable basé sur un écran d’une diagonale de 12,1 pouces proposant une résolution de 1 366 x 768 pixels. Appelé Dell E Slim, il embarque toujours un processeur Intel Atom cadencé à 1,3 GHz ou 1,6 GHz, entre 1 Go et 2 Go de mémoire vive et un disque dur au format 1,8 pouces de 40 Go ou 60 Go suivant les modèles. Sans oublier les ports et accessoires disponibles sur le E Video. Son prix n’a pas encore été annoncé.

Un concurrent de plus ?

Avec sa gamme E, Dell arrive à proposer une machine coûtant 100 $ de moins que celle de son concurrent Acer sans pour autant sacrifier l’esthétique. Il reste donc à vérifier l’autonomie réelle de ces machines, ainsi que leurs performances, nettement prévisibles, et la qualité de fabrication. Notez enfin que les caractéristiques de ces machines peuvent encore changer.

Si vous hésitez encore à acheter une machine de ce genre, le Dell E vous a-t-il conquis, ou ne représente-t-il pour vous qu’un énième Eee PC-like ?