DeviceScape facilite le Wifi sous Linux

Infos-du-Net.comTout ceux qui ont essayer de migrer le savent, les constructeurs n'ont pas pour priorité de faire des drivers Linux. C'est particulièrement vrai pour les cartes Wifi qui imposent souvent une contorsion de la part de l'utilisateur pour qu'elles acceptent le pingouin, quand elles marchent... Or ce handicap dégoûte très souvent les nouveaux venus sur cet OS, et DeviceScape en a conscience : la société vient d'offrir à la communauté des drivers Wifi universels pour pallier ce manque.

C'est étonnant car d'ordinaire la compagnie fait payer, et très cher, ses prestations. C'est encore plus étonnant car cela veut dire qu'un seul programme est capable de gérer génériquement tous les matériels du marché en s'y adaptant selon le besoin. Sous licence GPL, le firmware "Advanced Datapath"wifi va donc enfin permettre de se passer de l'effrayante ligne de commande et d'outils obscures pour le nouvel arrivant comme Ndiswrapper, qui permettait d'utiliser des pilotes... pour Windows !

Au programme des festivités, le compatibilité avec les technologies les plus communes sur un réseau sans fils : le MAC (Media Access Controller), les chiffrages WEP (Wireless Encryption Protocol) et WPA (WiFi Protected Access), l'hostapd et le WME (Wireless Multimedia Extension). Gageons que la communauté travail déjà à l'intégration de cette aide providentielle et qu'elle la saluera par un petit coup de pub. Pour ceux qui s'y interressent, ils peuvent consulter la version du programme en développement.

Source : Génération-NT
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Blk
    C'est une bonne nouvelle parce que c'est vrai que c'est assez complexe d'installer le Wifi (enfin, je trouve). J'ai toujours pas réussi a installer ma XG-760A Sagem (Clé Wifi), il y a plein de façons de l'installer, mais aucune ne marche. Je pense que Linux a besoin de plus de programmes graphiques pour attirer encore plus de gens. (Enfin surtout Gnome).
    H.
    0
  • Calao
    Ca ne peux qu'être bénéfique pour l'image de Linux, ça permettra peut-être aux constructeurs de matériels de se dire que c'est à eux normalement que reviennent ce travail.
    Pour ma part j'ai de la chance, j'ai un chipset Intel donc pas de problème de wifi sous Linux.
    0
  • Perchut
    ho la bonne nouvelle... j'avais laché la red hat parce que je n'arrivais a installer ma carte wifi (une MSI en PCI)... je vais pouvoir retenter l'expérience Linux ;-)

    Ca fait plaisir !
    0