DiBcom, leader français de la DVB-H, prépare l'arrivée de la TV mobile

DVB-H Cinq tours de table. C’est ce qu’il aura fallu à DiBcom pour lever 20 millions d’euros supplémentaires et préparer sereinement l’arrivée de la DVB-H en France. La norme française de télévision mobile, qui devait voir le jour avec le lancement de la Coupe du monde de rugby, le 7 septembre prochain, avait été retardée d’une année au grand dam de DiBcom, leader français de composants DVB-H.

Télévision Mobile Personnelle

C’est finalement Natexis qui aura consenti à faire l’effort financier nécessaire à l’entreprise française pour bien aborder le virage de la télévision mobile. Ce sont donc 20 millions d’euros supplémentaires qui seront débloqués, financés à 50% par Natexis et par les collaborateurs historiques de DiBcom pour l’autre moitié, portant ainsi le total des fonds à 60 millions d’euros.

"Ce nouveau financement va permettre à DiBcom d’accélérer sa croissance au niveau international, de poursuivre ses travaux de recherche et développement et de consolider sa position de leader en vue de l’arrivée, en 2008, de la TMP (Télévision Mobile Personnelle) sur de nombreux nouveaux marchés européens et internationaux qui viendront compléter les lancements déjà réussis en Italie, Finlande, Russie, Afrique du Sud, Albanie, et Vietnam", a indiqué la société dans le communiqué à la sortie de ce cinquième tour de table.

L’analyse : Préparer l’arrivée de la télévision mobile est un impératif pour les fabricants de composants spécialisés en DVB-H. Encore plus depuis que l’Union européenne semble s’orienter vers l’adoption définitive de cette norme pour l’ensemble de sa zone.