Le prix des tablettes Windows RT diminue, mais pas celui de Surface

Quelques mois après leur lancement, voire quelques semaines seulement, les tablettes sous Windows RT commercialisées par Asus, Lenovo et Dell voient leurs prix diminuer de 50 à 300 dollars. Certains constructeurs auraient-ils misé sur le mauvais cheval ? Les tablettes se vendraient-elles si mal ? À moins que les ventes marchent vraiment fort, tant et si bien que les fabricants peuvent désormais baisser leurs prix (ce qu'on peine à croire, tant les retours des utilisateurs sur les forums liés aux produits Microsoft semblent peu nombreux) ? De là à y voir le déclin de Windows RT, annoncé par certains experts dès le lancement de l'OS en octobre 2012, il n'y a qu'un pas...

C'est le site Computerworld qui se fait l'écho de cette chute des prix. Ainsi la VivoTab RT d'Asus est passée de 599 dollars à 549 dollars. Et sur Amazon, il est même possible de la trouver pour seulement 382,85 dollars, soit une réduction de 36 % par rapport au prix initial. De son côté, Lenovo affiche son IdeaPad Yoga 11 à 599 dollars, voire à 499,99 dollars sur Amazon. Pour mémoire, l'appareil était vendu à sa sortie à 799 dollars. Quant à la XPS 10 de Dell, elle est passée de 599 à 499 dollars pour le modèle de 64 Go, et de 499 à 449 dollars pour le modèle équipé de 32 Go de stockage.

Pas de baisse de tarif chez Redmond


Microsoft de son côté, ne semble toujours pas décidée à réduire le prix de ses modèles Surface RT. L'édition basique à 32 Go est toujours vendue à 499 dollars (489 euros en France), tandis que la version à 64 Go est commercialisée pour 599 dollars (594 euros en France). Des prix auxquels il faut ajouter une centaine d'euros pour obtenir la Touch Cover, qui fait office de clavier.

Quoi qu'il en soit, après la décision de Samsung d'arrêter la commercialisation de sa tablette Ativ Tab en Allemagne et dans la plupart de plusieurs marchés européens, il semblerait que l'OS "allégé" de Microsoft ne remporte pas les suffrages chez les constructeurs, qui ont pourtant misé dessus dès le départ. La faute à des ventes décevantes ? Ou un simple problème de communication, tant les différences entre Windows 8 et Windows RT sont importantes, mais à propos desquelles les consommateurs n'ont pas été suffisamment informés ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire