Le disque dur qui cachait une clé USB

Décidément les fabricants chinois sont très forts. Un réparateur situé à la frontière entre la Chine et la Russie a découvert un nouveau type de disque dur. Un client qui pensait avoir acheté un disque dur externe USB (500 Go) s’est rendu dans ce magasin de réparation car ses fichiers n’étaient pas correctement copiés sur l’appareil. Le réparateur a démonté le boitier de stockage pour tomber sur un subterfuge de haut vol.

En réalité, à l’intérieur du boîtier se trouvait une simple clé USB de 128 Mo, qui fonctionnait en boucle pour faire croire à son utilisateur à une plus grande capacité. Les fichiers commençaient bien à être écris sur le disque dur, mais s’auto-effaçaient une fois les 128 Mo dépassés. Si nous ne savons pas comment les concepteurs ont procédé, il faut louer leur imagination...