Divoom arrive en France avec deux kits 2.1

Divoom XForce-3

Divoom est un nouvel acteur sur le marché de l’audio PC Français. Le constructeur vient de lancer son XForce-3, un kit 2.1. Pour le design, le caisson de graves reste dans le classique, les satellites sont plus travaillées avec des haut-parleurs apparents et une façade façon aluminium brossé. Ce kit fournit une puissance totale de 75 Watts RMS répartie sur deux satellites de 20 W et sur le caisson de graves de 35 W. Chaque satellite est dotée de deux médiums de 2,75" et d’un tweeter de 1", le caisson de graves a recours à un haut-parleur de 6,5".

Zoom sur le Divoom XForce-3
On apprécieOn regrette
La puissanceLe contrôle des graves et des aigus sur le caisson
La télécommande filaire -
L’entrée ligne et la prise casque -

L’analyse : Ce XForce-3 semble prometteur, il constitue une alternative intéressante aux kits moyenne gamme d’Altec Lansing, Logitech ou Creative. Sa puissance est parmi les plus élevées pour un kit 2.1, on apprécie la télécommande filaire avec l’entrée ligne et la sortie casque. Bien que le contrôle des graves et des aigus ne soit pas très fréquent on aurait apprécié les retrouver sur la télécommande. Ce XForce-3 arrive ce mois-ci à 70 € environ, il aura pour plus grand concurrents le Logitech Z4 (64,30 €) et le Creative I-Trigue 3400 (69,90 €).

Le Eiq-1000 est un kit plus modeste. Le design paraît plus travaillé avec une couleur noire laquée et une diode bleue dans l’évent du caisson. La puissance totale est de 41 Watts RMS, elle est répartie sur les deux satellites de 16 W et sur le caisson de 25 W. Les satellites sont équipées de deux tweeters Neodyme de 1,5" et le caisson d’un haut-parleur de 4".

Zoom sur le Divoom Eiq-1000B
On apprécieOn regrette
Le design Le réglage des graves sur le caisson
La télécommande filaire Pas de réglage des aigus
La prise casque et l’entrée ligne -

L’analyse : Par son prix, 45 € environ, ce kit s’intéresse à l’entrée de gamme. Ses caractéristiques ne semblent pas mauvaises et devraient en séduire plus d’un grâce à une puissance dans la bonne moyenne et une télécommande avec prise casque et entrée ligne. Par rapport au XForce-3 seul le réglage des aigus disparaît, le réglage des graves se fait toujours sur le caisson. Son arrivée est prévue mi-février, une version en blanc brillant n’est pas à exclure.