Kim Dotcom : pas d’extradition aux États-Unis avant mars 2013

Le procès à l’encontre de Kim Dotcom serait-il en train de basculer ? L’audience initiale devant statuer d’une éventuelle extradition vers les États-Unis du fondateur de MegaUpload, prévue le 6 août prochain en Nouvelle-Zélande, a été reportée au mois de mars 2013. La raison ? Deux vices de procédures ont convaincu la juge en charge du dossier à repousser la date de cette audition.


Deux vices de procédure


Le premier point concerne le mandat de perquisition du FBI, trop imprécis, n’était pas recevable en l’état. Autre raison de ce report, les disques durs saisis lors de la perquisition au domicile de Kim Dotcom ont été envoyés aux États-Unis alors qu’ils auraient du rester en Nouvelle-Zélande jusqu’à la fin de la procédure. Du coup, la justice néo-zélandaise demande à ce que tous les appareils soient rapatriés sur le territoire.


Kim Dotcom pas content pour autant


Kim Dotcom n’a pas tardé à réagir sur son compte Twitter : « Audience d’extradition repoussée jusqu’à mars. Sale tactique dilatoire des US. Ils ont détruit mon entreprise. Saisi tous mes biens. Le temps fait le reste ». Son avocat s’est également montré déçu : « Vous voulez manifestement faire avancer le dossier de l’extradition aussi vite que vous le pouvez, mais vous devez faire face à l’inévitable ». L’audience aura donc lieu le 25 mars 2013.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Decrauze
    Revoilà le pilleur d’oeuvres qui pointe le bout de son nez gras. Mon univers Internet n’a pas varié d’un poil depuis la fermeture de sa plate-forme. Lorsque je songe à l’adulation dont il a fait l’objet alors qu’il a privé de droits d’auteur des milliers de créateurs qui ont choisi de vivre de leur art, cela écoeure. Toujours la prime au traficotage qui se pare de la teinte Robin des bois pour faire croire à sa vertu anti-système.
    Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/01/note-salee-pour-commande-sucree.html
    -1
  • Decrauze
    Revoilà le pilleur d’oeuvres qui pointe le bout de son nez gras. Mon univers Internet n’a pas varié d’un poil depuis la fermeture de sa plate-forme. Lorsque je songe à l’adulation dont il a fait l’objet alors qu’il a privé de droits d’auteur des milliers de créateurs qui ont choisi de vivre de leur art, cela écoeure. Toujours la prime au traficotage qui se pare de la teinte Robin des bois pour faire croire à sa vertu anti-système.
    Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/01/note-salee-pour-commande-sucree.html
    -1
  • Fnouc
    J'aurais pas mieux dit.

    Il aime se faire passer pour une victime (le pauvre), et pour un mec indispensable, mais Internet ne s'est pas écroulé en son absence.
    -1