Des nuages artificiels pour le mondial 2022 au Qatar ?

Plusieurs mois après la désignation du Qatar comme pays hôte de la Coupe du Monde de la FIFA 2022, le choix de l'organisation de Sepp Blatter est toujours au cœur de la polémique. Le problème du climat fait couler beaucoup d’encre.

En effet, le mondial se déroule en été et, au Qatar, la température peut atteindre plus de 40 degrés pendant cette période. Dans ces conditions là, pratiquer pendant une heure et demie un sport aussi exigeant que le football devient mission impossible pour les joueurs. Face aux critiques, les Qataris ne sont jamais en manque d’idées. Dernièrement, ils songent à fabriquer des nuages artificiels pour ombrager les pelouses lors des matchs. Le projet a été initié par l’Université du Qatar. Saud Abdul Ghani, l’homme à la tête du département de l’Ingénierie Mécanique et Industrielle parle d’un large objet volant qui va rester dans les airs pendant les rencontres. Rempli d’hélium, il sera ultra léger et fonctionnera à l’énergie solaire.

Ces nuages artificiels iront probablement avec le projet de climatisation à grande échelle prévu pour tous les stades. Tout cela semble intéressant du point de vue sportif, mais à quel prix ? Un seul de ces nuages artificiels pourrait coûter 350 000 euros.