PlanIT Valley, un projet de ville écologique et connectée

La planète souffre et les ressources se raréfient. Une partie des inventeurs du monde entier donne vie à des concepts écologiques qui remplaceront nos appareils et outils du quotidien en appareils sans émission de CO2. Mais l’idéal ne serait-il pas un projet à grande échelle ?

La compagnie Living PlanIT a dévoilé un ambitieux projet de « ville écologique » qui sera bâtie au Portugal et qui portera le nom de PlanIT Valley. Cette ville située au nord de la municipalité de Paredes hébergera 150 000 à 200 000 personnes.  5 ans de travaux et un budget de 19 milliards de dollars, c’est ce qu’il faut pour réaliser le projet. L’idée a convaincu quelques partenaires tels que McLaren Electronic Systems et Accenture, mais celle qui a le plus donné de la crédibilité au projet a été Cisco.

Dôtée d’un cerveau, de la vision, d’un système rénal et même d’un système digestif, la ville est comparable à un organisme vivant. Le terminal informatique qui contrôle tout le réseau est le cerveau, la vue est représentée par les capteurs qui détectent les individus. Des bambous et rosiers qui filtrent l’eau forment le système rénal tandis que le système digestif est la fonction qui transforme les « gaspillages » et rebus en biocarburant. Tout ou presque est recyclé après un premier usage.

Cisco et Living PlanIT tentent à travers ce partenariat, de jouer un rôle de meneur en termes de ville écologique. Les deux groupes envisagent pour l’avenir d’autres collectivités vertes et connectées.