Les miroirs ardents d’Archimède enfin maîtrisés

On ne le dira jamais assez, le Soleil est une source d’énergie gratuite, inépuisable et surtout écologique. En plus d’éclairer nos journées notre cher astre offre tant de possibilités dont la plupart sont sûrement inconnues en ce jour.

Par exemple : les rayons du Soleil peuvent faire fondre le métal de façon spectaculaire. Pour cela, il faut employer une certaine technique. La méthode consiste à utiliser des miroirs pour diriger les rayons de l’astre vers un seul point. Ces miroirs courbes déposés à quelques mètres seulement du point focal créent alors un four solaire. Aucun matériau connu ne peut résister aux 3000°C que ce laser solaire peut générer. C’est Archimède qui doit se retourner dans sa tombe. Certains prétendent que le savant aurait conçu des miroirs concaves et procédé de cette manière afin de riposter contre la flotte romaine. Cette méthode aurait également été utilisée pour allumer la flamme olympique plusieurs siècles avant JC à l’aide d’un miroir géant.

Quoiqu’il en soit, les scientifiques de nôtre époque semblent être en voie de maîtriser la théorie des miroirs ardents. De manière industrielle évidemment.