Free : 300 antennes-relais et une pluie de critiques

Ce sont 300 nouvelles antennes-relais qui devraient fleurir sur les toits parisiens dans les prochains mois. Free, désormais 4e opérateur mobile français, s’attelle à couvrir le territoire de son réseau. C’était sans compter l’opposition des Verts, du syndicat d’employés municipaux Supap-FSU et trois associations déjà connues dans le domaine (Priartem, Agir pour l’environnement et Robin des toits). 250 antennes-relais seront installées sur des immeubles privés, les cinquante autres sur des sites publics.

Selon le syndicat Supap-FSU, « la Ville de Paris avait renvoyé le débat sur la prolifération d’antennes-relais vers une conférence de citoyens appelée Ondes, santé et société lancée par le maire, Bertrand Delanoë. La suppression du Wi-Fi avait été préconisée dans les bâtiments municipaux et l’exposition du public aux champs électromagnétiques limitée à 0,6 V/m. Cela devait déboucher sur une nouvelle charte entre la Ville et les opérateurs, dont l’élaboration est au point mort ».

Un amendement rejeté par les Verts

Le groupe des Verts propose donc avant le prochain Conseil de Paris un amendement à la convention établie entre la ville de Paris et les quatre opérateurs. Il obligerait à ramener le niveau d’exposition maximal à 0,6 V/m, d’implanter des mini-antennes moins puissantes et de mutualiser celles déjà existantes. Examiné dans les mairies d’arrondissement avant d’être soumis au Conseil de Paris, l’amendement a été rejeté par celui du IIe, pourtant dirigé par Jacques Boutault, membre des Verts.

La mairie de Paris indique n’avoir de son côté « aucune marge de manoeuvre, Free Mobile doit être traité dans les mêmes conditions que les trois autres ». La ville précise toutefois avoir obtenu de Free d’éviter d’installer des antennes-relais à proximité des crèches et des écoles ainsi que d’abaisser le plus possible le seuil d’exposition des usagers.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • raphchar
    Mais que fait la science?!!
    Pourquoi n'a-t-on encore pas inverti dans la recherche des apppreils sans danger pour la santé?
    0
  • shooby
    ces cons n'ont toujours rien compris au problème !!!!!!!!!!!!!!!!
    0