Piratage : les FAI sont responsables

Christine AlbanelLa ministre de la Culture Christine Albanel souhaite responsabiliser tous les fournisseurs d’accès à Internet sur la question du téléchargement illégal. C’est ce que rapportent nos confrères du quotidien Les Échos.

La ministre considère les FAI comme responsables des contenus qui transitent sur leur réseau, et compte trouver un moyen de les pousser à nettoyer ces mêmes réseaux des fichiers illicites qui s’y trouvent.

Surveiller tous les internautes

La ministre de la Culture s’était déjà illustrée il y a quelques jours, après son ultimatum lancé à Free (voir Free ne lutte pas assez contre le piratage). Bien que Mme Albanel se soit vue corrigée par le gouvernement, elle ne baisse pas les bras et continue d’inciter les FAI à lutter activement contre le piratage. Elle veut donc, cette fois-ci, rendre les hébergeurs et les fournisseurs d’accès entièrement responsables des contenus transportés.

Pour cela, elle vient de demander au Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique (CSPLA) de se pencher sur le problème. Du côté des fournisseurs d’accès, la nouvelle a rapidement fait réagir. On parle déjà de « fouiller le coffre de toutes les voitures » et de « gros problèmes d’atteinte aux libertés individuelles ». Une telle mesure impliquerait en effet une surveillance profonde et continue de tous les contenus transitant sur Internet, quitte à s’immiscer dans la vie privée de ses clients.

Notre avis : bien qu’à l’état de projet à peine lancé, cette nouvelle idée de la ministre de la Culture risque une nouvelle fois de créer une controverse mouvementée. Pendant que certains voient un risque de violation de la vie privée des internautes, Mme Albanel reprend un combat lancé il y a des années, et qui semble sans fin.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
33 commentaires
    Votre commentaire
  • Goop
    En même temps, concrètement, ça pose quoi comme vrai problème vis à vis des libertés individuelles, de bloquer l'accès à certaines données protégés ? Je vois pas...
    0
  • Aurelgadjo
    ça dépend comment tu veux les bloquer.
    Là on parle de surveiller ce qui transite. ça inclue donc de tripatouiller dans tes mails, etc...
    Sinon, faudra aussi faire fouiller ce que la poste transporte parce qu'ils sont surement complice de trafic de drogue.
    0
  • yugone
    bien trouvé l'exemple de la poste ;-)
    Mais surveiller ce qui transite sur un réseau prend beaucoup de bande passante. Vu que les FAI payent à FranceTelecom (Orange) selon l'utilisation de la bande passante, ca risque de couter extrement cher, ca ferait su surcout pour les FAI. Donc c'est peu probable que ca fonctionne de cette facon.
    0