Le salut des PC passe par les FAI ?

Scan & Protect

True Internet, le plus grand FAI thaï, était particulièrement affecté par un nombre toujours plus important de malware et spam qui congestionnaient son réseau, soulevant la grogne des utilisateurs dont la plupart utilisent toujours une connexion 56 K. Le manque de bande passante était aussi couteux pour l’entreprise qui devait investir dans de nouvelles infrastructures.

La solution est venue de deux compagnies. La première, Esphion, est une firme néo-zélandaise qui scanne le réseau pour détecter des comportements anormaux et isoler les machines qui seraient victimes de malware et perturberaient le réseau en lançant des spams ou des attaques de déni de service, par exemple. Une fois la machine en quarantaine, Trend Micro, la seconde firme, scanne le PC de l’utilisateur infecté qui aura été préalablement averti de sa mise en quarantaine. Une fois la machine nettoyée, l’utilisateur est remis sur le réseau comme si de rien n’était.

Une méthode qui a fait ses preuves

Les résultats sont extrêmement positifs. Non seulement le nombre de spams sur son réseau a diminué de façon considérable, mais 70 % des machines nettoyées une à deux fois ne sont plus jamais infectées, ce qui semble indiquer que l’utilisateur est réceptif et se protège mieux.

Un FAI allemand (NetCologne), offre un service similaire, mais l’utilisateur doit télécharger lui-même les patchs de sécurité et acheter lui-même son antivirus. Cette approche s’est aussi révélée payante. Alors que les FAI prennent de plus en plus de place, la généralisation de ce genre de service est une excellente idée selon nous. Les fournisseurs ont des moyens bien plus importants pour détecter les malwares et spams qu’un utilisateur moyen aux connaissances limitées. Un partenariat avec un éditeur de logiciel de sécurité serait même intéressant avec toutes les publicités nécessaires pour rentabiliser l’affaire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
26 commentaires
    Votre commentaire
  • SimR69
    Solution encore plus efficace : utiliser autre chose que Windows.
    -5
  • tomlev
    très bien ça... si cette pratique se généralise parmi les FAI, ça pourrait être le début de la fin pour le spam !
    1
  • tomlev
    SimR69Solution encore plus efficace : utiliser autre chose que Windows.

    Alors ça c'est vraiment un commentaire débile... je suis sous Windows et ça fait 10 ans que je n'ai pas été infecté par un malware ou virus. Il suffit de savoir se protéger et de faire preuve d'un minimum de bon sens. Et si Linux est relativement épargné par les virus, c'est simplement parce que les créateurs de virus préfèrent se concentrer sur l'OS le plus utilisé afin de toucher plus de monde. Si Linux équipait 80% des PC il y aurait sûrement beaucoup plus de virus sous Linux que sous Windows
    0