Le FBI bloque sur le verrouillage d'écran Android

Pattern AndroidPattern Android

Un téléphone Android est-il sécurisé ? Apparemment assez pour bloquer le FBI dans une enquête. Pour résoudre son problème, le bureau fédéral a dû faire appel à Google.

Dante Dears est un des fondateurs du gang Pimpin’ Hoes Daily à San Diego. Il a été envoyé en prison en 2005 pour proxénétisme et coups et blessures sur une prostituée de 15 ans qui ne voulait pas travailler. Elle avait fini dans le coffre de sa voiture. Après sa remise en liberté, le FBI a été informé qu’il avait repris son activité de souteneur via un téléphone mobile.

Le FBI, suite à une perquisition chez lui, a mis la main sur un téléphone suspect. Il a également obtenu un mandat pour fouiller le contenu du mobile. Mais voilà, la cellule d’enquête n'a pas à dépassé le stade du verrouillage par code visuel (schéma). C’est à ce moment que le bureau fédéral a dû se rapprocher de Google afin d’obtenir la méthode pour dépasser le stade de verrouillage du téléphone ainsi que les informations de facturation, la liste de contacts, les courriels et les historiques Web et GPS

Il existe bien un moyen d’outrepasser le cryptogramme visuel. Pour cela, il faut authentifier son compte Google. Si cette opération échoue, autant dire adieu à ses données stockées dans le mobile. 
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire