Le FBI et la NSA prennent la défense de PRISM

Le scandale autour de PRISM, le système de surveillance mis en place par le NSA et le FBI, continue de faire parler de lui. Aujourd’hui, l’administration américaine revient sur ce système et tente d’en justifier l’existence.


« Ces dernières années, les informations recueillies à partir de ces programmes ont permis au gouvernement américain de faire des avancées capitales pour aider à prévenir plus de 50 actes terroristes potentiels dans plus de 20 pays », explique Keith Alexander, chef de la NSA, auprès de la commission du renseignement de la Chambre des représentants. « Au moins dix » de ces menaces « concernaient des menaces sur le sol américain », précise-t-il.


Rappelons que le PRISM, révélé récemment par un ancien consultant de la NSA depuis réfugié à Hongkong, permet notamment à la NSA et au FBI de collaborer avec différentes entreprises américaines dont Microsoft, Facebook, Yahoo! ou encore Apple. Ces entreprises peuvent donc, sur demande des services de sécurité américains, révéler des informations sur un utilisateur jugé suspect. La particularité de cette surveillance ne se concentre pas sur les citoyens américains et ne connaît aucune frontière : n’importe quelle personne sur la planète peut en faire l’objet si elle est jugée suspecte.


Si les défenseurs de la vie privée ont tout de suite dénoncé cette surveillance jugée abusive et la collaboration avec ces entreprises, le gouvernement américain tente maintenant d’expliquer son utilité. Il cite par exemple un projet d’attentat déjoué dans le métro de New York, et décrit comme « le premier complot majeur d’Al-Qaida depuis le 11 septembre ». Si ces exemples d’attentats déjoués ont surtout pour but de rassurer la population sur le côté sécuritaire de ces mesures intrusives, la NSA précise également que cette surveillance fait l’objet d’un contrôle par les tribunaux et le Congrès.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • crazybirds
    de toute maniere le F.B.I, la N.S.A, peuvent expliquer avoir fait echouer 10 attentats sur le sol americain....ces officines sont des menteurs professionnels ne l'oublions pas....il n'empeche, qu'ils ont bien etes incapablent de prevoir les attentats des twins towers a N.Y.....
    0