Quand un ver se fait passer pour le FBI

Infos-du-Net.comNul besoin de vous présenter le FBI (Federal Bureau of Investigation), l’agence de police judiciaire fédérale des États-Unis d’Amérique, celle qui sait absolument tout sur le gouvernement américain, qui connaît l’existence des extra-terrestres, qui défend le pays contre les grands méchants...

Et bien c’est ce même FBI qui est victime d’une scandaleuse usurpation d’identité de la part du petit ver Sober, que des petits malins ont eu l’idée d’envoyer à certaines victimes dans un mail maquillé aux couleurs, aux formes et aux odeurs du FBI...


"Ici le FBI, rendez vous, vous êtes cerné..."

" Cher(e) Monsieur/Madame,

Nous avons enregistré votre adresse IP sur plus de 30 sites Web illégaux.
Important : Veuillez répondre à nos questions ! La liste des questions est attachée.

Cordialement,
Steven Allison
Federal Bureau of Investigation-FBI-"

Voici le mail (originellement en anglais) que plusieurs personne ont reçu récemment.
Ce mail, envoyé massivement depuis une adresse en « fbi.gov », invite alors le destinataire à télécharger un formulaire en pièce jointe pour le renvoyer ensuite.
Le problème dans ce mail, c’est la pièce jointe qui l’accompagne est infectée par le ver Sober, un des virus les plus actifs et les plus répandus en ce moment.
Le FBI, qui n’est bien entendu pas le véritable envoyeur de ces mails piégés, a publié hier un communiqué informant qu’il ne faut tenir aucun compte de ce message et le supprimer immédiatement.

Faire peur avec le FBI, ça marche...

Cette technique semble cependant avoir bien réussi son coup puisque les entreprises spécialiées en sécurité informatique se mettent toutes d’accord pour dire que cette variante du ver Sober a connu une recrudescence importante ces dernières heures, après que ce mail ait commencé à se répandre.
Ainsi, F-Secure a enregistré que 44 % des virus interceptés des 24 dernières heures étaient bien Sober.Y, la variante du ver envoyé avec le mail, et Sophos compte ce dernier dans 61 % des virus interceptés dernièrement.
La méfiance reste donc de mise, et si le FBI n’a pas pour habitude de vous envoyer des lettres d’amour (ou de menaces), méfiez vous doublement de ce qui peut atterrir dans votre boite à lettre virtuelle.

Source : Branchez Vous
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Broskow
    Fallait bien que ça arrive un jour ... bientot on va s'attaquer au président de la république ... :-P
    0
  • noldarn
    Faut quand même être un peu naïf pour se laisser prendre ...
    Depuis quand le FBI communique-t'il par mail ?
    Moi ils m'appellent toujours sur mon portable ;-)
    0
  • ben181174
    je suis sur que mulder est derriere cela!!!!!!!!!!!!! :-o
    0