La Free Software Foundation part en guerre contre Vista

Cela faisait longtemps que le monde du logiciel libre n’avait pas exprimé son rejet du monde propriétaire, fortement représenté par Microsoft et son fameux Windows Vista. Pas de panique, la Free Software Foundation ne s’est pas endormie pendant ces deux dernières années, et voici que cette dernière annonce qu’elle lancera prochainement une campagne visant à « mettre en garde contre les dangers de Vista ». Ça promet !

Une campagne contre le Mauvais Vista

Baptisée « Bad Vista », cette campagne a donc pour but totalement avoué de « libérer les utilisateurs de l’emprise de Microsoft ». La FSF veut attirer l’attention sur le degré limité de liberté procuré par Windows Vista. Et dans son discours, on n’y va pas de main morte, quitte à s’attaquer au premier éditeur mondial : « Windows Vista est présenté comme un meilleur produit alors qu’il s’agit d’une véritable mascarade. C’est une régression globale lorsque l’on s’intéresse à l’utilisation et au contrôle d’un ordinateur », indique John Sullivann, directeur des programmes pour la FSF.

Des propos incisifs

Une véritable éducation sur Windows Vista, donc, une sorte de levée des masques bien décorés pour montrer l’intérieur crasseux d’un système trop peu soigné. C’est en tout cas ce que semble vouloir dire la FSF. « Bien évidemment, Windows est déjà un système propriétaire et très restrictif, et il mérite d’être rejeté. Mais les nouvelles ‘fonctionnalités’ de Windows Vista constituent un cheval de Troie qui multiplie d’avantage les restrictions », continue Sullivan. « Nous allons focaliser notre attention sur la façon dont elles fonctionnent, comment résister et pourquoi les gens doivent être prudents. »

Une campagne pour le moins incisive, et que Microsoft n’a pas encore commenté et ne commentera pas pour le moment, l’ironie du sort ayant voulu que son siège social à Redmond se voit fermé en partie suite au violents orages dans la région de Seattle.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
61 commentaires
    Votre commentaire
  • demonofparadise
    J'ai pas compris ce qu'ils reprochent explicitement?
    Quelqu'un peut m'aider à comprendre?
    0
  • Bonigot
    En fait, le "Trusted Computing" va servir à pister les copie de windows grâce à des puces.
    0
  • nquere
    A force de lire ce genre de news, je reste blasé.

    <on>
    D'autant que plus je m'oriente sur des produits Microsoft plus je "lâche" ceux qui tournent sous Linux. Bref, je fait le chemin inverse !
    <off>

    C'est pourtant vrai ^^
    0