Procès Facebook : 1 $ pour avoir été considéré comme un spammeur ?

Un américain poursuit Facebook en justice pour l’avoir considéré comme un spammeur. Son objectif, faire prendre conscience à Facebook de son absence de dialogue.

David Fangin est rédacteur chez AOL. Ses déboires ont débuté avec un mail d’un administrateur de Facebook. Celui-ci lui expliquait qu’il ne pouvait temporairement plus faire de demandes d’amis à cause d’une trop grosse interaction avec des membres qu’il ne connaissait pas. Ne tenant pas compte de l’avertissement, Fangin continue à entretenir sa vie sociale en ligne. Dès lors, un second mail lui parvient et le menace de fermer son compte s’il ne cesse pas ses agissements. Fangin a alors voulu contacter le service clientèle de Facebook. Stupeur, il n’en existe aucun. Seul une foire aux questions est à disposition des usagers.

Il a alors envoyé plusieurs mails au réseau social afin que l’on régularise sa situation. Aucune réponse ne lui a été faite. Il s’est donc décidé à traîner Facebook devant les tribunaux. Et pour cela, il ne réclame qu’un dollar symbolique de dommages et intérêt, son but étant de révéler le manque de relation client de la société de Mark Zuckerberg. Bien que ce procès ne soit pas très périlleux, il s'inscrit pourtant dans une longue liste qui poursuit Facebook depuis quelques temps. Le dernier en date concerne d'ailleurs la légitimité du poste de PDG qu'occupe Mark Zuckerberg.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • ffilou6
    Courage M. Fangin!
    Je reçois aussi des mails étranges venant de Facebook à propos de Cityville lol :-p , soi-disant que j'envoie trop de demandes à mes amis/ connaissances/ contacts alors que je n'y ai pas joué depuis plusieurs semaines... Mails "étranges" car d'habitude c'est Zynga qui envoie des mails au lieu de Facebook concernant Cityville.
    0
  • shooby
    il a raison, mais aura t-il gain de cause ?
    0