Quand le Web s’emmêle

Certains utilisateurs d’AT&T se sont retrouvés sur les comptes Facebook de personnes leur étant étrangères, tout cela parce que le FAI américain avait des routeurs mal configurés qui mélangeaient les adresses IP.

Quand tout s’emmêle

Une mère habitant l’État de Géorgie et ses deux filles ont ainsi eu accès à toutes les données privées présentes sur les comptes. Elles se sont rapidement aperçues qu’elles étaient chez quelqu’un d’autres et après avoir compris qu’il y avait un problème, ont averti Facebook et AT&T.

Quand le pire aurait pu arriver

L’incident a le mérite de faire froid dans le dos, car les répercussions auraient pu être beaucoup plus graves. En effet, les équipements de l’opérateur ont tout simplement perdu le fil des utilisateurs, envoyant des cookies à des IP qui n’étaient pas censées les recevoir. Les sites utilisant une méthode de chiffrement pour sécuriser leurs données ne devraient pas être affectés par ce problème.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’incident se produit. Le même FAI avait eu un problème similaire en novembre dernier.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Dafen@IDN
    Ca publie des articles a 1h du matin chez BoM ?

    Sinon, Fessedebouc c'est le mal :o
    0
  • Kenelm
    Et sinon c'est quoi cette explication à la con comme quoi un problème d'IP a permis à des gens d'accéder aux Fessesdeboucs d'autres gens ? Vu que niveau protocole c'est pas possible, il faudrait vraiment que deux personnes envoient chacune deux requêtes à Fessedebouc en même temps, et que leurs réponses soient inversées... et encore...
    Ça sous-entendrait donc que Fessedebouc se base sur l'IP pour identifier ses utilisateurs ?
    0
  • Anonyme
    Orange a eu le même problème. Je me suis retrouvé avec mon blackberry connecté à des comptes qui ne m'appartenaient pas.
    0