Données personnelles : Facebook doit être plus transparent

Un audit a été effectué par le commissaire à la protection des données en Irlande, où opère Facebook pour l’Europe, sur le réseau social. Le Data Protection Commissioner (DPC) pointe notamment le manque de transparence du site aux 800 millions d’utilisateurs, mais souhaite également un meilleur contrôle des données personnelles à des fins publicitaires pour ses usagers.

La suppression des informations récoltées par Facebook, plutôt fastidieuse à présent, est aussi pointée du doigt. Idem pour le contrôle des tags, les ajouts aux groupes d’amis ou encore l’ajout de notifications pour la reconnaissance faciale. Il manque, selon le DPC, une rubrique indiquant clairement l’état des données de chaque utilisateur et leur utilisation sur Facebook.

Un autre point a été abordé : celui des profils fantômes : « Alors que certaines données qui pourraient être utilisées pour constituer ce que nous avons vu qualifié de profil fantôme d'un non-utilisateur sont reçues par Facebook, aucune utilisation de cette nature n'a été faite de ces données ». Facebook a annoncé dans la foulée prendre une série d’engagements mis en application dans les six mois à venir, d’ici juillet 2012.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • fesseuxbook@guest
    Dans une certaine mesure Facebook c'est déjà transparent : on a en tout transparence accès au moindre détail de la vie de privée de n'importe qui sans jamais avoir rencontré la personne, on peut pas plus transparent :D ET pour éviter que des personnes mal intentionnées se mettent à combattre cette lutte farouche en faveur de la transparence en effaçant ses données perso au motif qu'elles sont ...perso .. et bien facebook a la délicatesse d'en conserver une copie ! Alors arrêtez de critiquer facebook c'est transparent :D
    0