Facebook interdit aux délinquants sexuels ?

À la suite d’une agression sur sa fille de 10 ans par un délinquant sexuel, une mère de famille a demandé à ce que celui-ci soit interdit d’accès aux réseaux sociaux. Le Tribunal de Grande Instance de Reims devrait rendre son verdict aujourd’hui 13 juillet pour une décision qui pourrait faire jurisprudence.

Un homme âgé de 38 ans avait été condamné en octobre 2008 à cinq ans de prison et trois autres années de suivi socio-judiciaire pour « atteintes sexuelles sur mineur de moins de quinze ans ». Une peine qui s’est terminée en février dernier. L’homme ouvre rapidement deux comptes Facebook, investissant des Forums en proposant ses services pour les devoirs à de jeunes adolescents.

La facilité de l’anonymat

En croisant l’agresseur de sa fille dans la rue, la mère a réalisé ce qu’il faisait sur Internet. « On a le droit d'être sur Internet, mais si c'est l'occasion de commettre des agressions sexuelles, cette liberté-là doit avoir des limites. Je ne demande pas la lune, je demande que pendant trois ans, ce monsieur évite d'utiliser les réseaux sociaux », explique Emmanuel Ludot, avocat de la maman. Facebook avait alors rapidement fermé les deux comptes.

Un problème qui pourrait ne pas en être un au final : comment s’assurer de la non-présence d’une personne sur les réseaux sociaux ? Il est facile de se créer un compte sous un pseudo, sans mettre sa propre photo sur son profil et de mentir sur son âge ou toute autre information professionnelle.E

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    je pense que les parents doivent-etre plus attentifs quand les enfants sont sur l'ordinateur et ne pas les laisser faire n'importe quoi!!!!!!
    2
  • Anonyme
    Que font les parents !! a 10 ans sur FB faut pas pousser non plus
    3
  • mitch07700
    Sur facebook ou ailleurs ,il n'y a pas que des délinquants sexuels ou autres qui se baladent....c'est comme dans la "vraie" vie...les parents manquent de vigilance ou d'informations quant à la dangerosité de se balader si jeune n'importe où .
    2