Facebook plus addictif que le sexe ?

Selon une étude réalisée par un membre de l’Université de Chicago, les réseaux sociaux développeraient une addiction encore plus forte que celle liée au tabac ou au sexe.

Wilhelm Hofmann a réalisé son expérience dans la ville allemande de Würzburg sur 250 sujets âgés de 18 à 85 ans. Elle s’est déroulée sur une semaine complète. Équipés de BlackBerry, les protagonistes devaient indiquer toutes les 14 heures ce qu’ils voulaient le plus faire entre animer leurs réseaux sociaux, fumer une cigarette, boire de l’alcool ou encore faire l’amour.

Au final, le numérique a eu raison du reste. S’ils avaient tout de même envie d’activités sexuelles ou d’acheter quelque chose, ils se ruaient avant tout sur Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux. Selon Wilhelm Hofmann, « il peut être considérablement plus difficile de résister au désir pour ces médias à cause de leur grande disponibilité et également parce que cela ne coûte pas grand-chose de s'adonner à ces activités, même si l'on veut résister ».

Cette étude a également révélé que le travail pouvait aussi être une addiction. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Vons Amigo
    les gens sont fou !! car rien ne remplace un acte sexuel surtout pas un reseau social .... les mentalités on vraiment regrésser
    0
  • Ailla
    Vons Amigoles gens sont fou !! car rien ne remplace un acte sexuel surtout pas un reseau social .... les mentalités on vraiment regrésser

    Non mais on parle pas de remplacer l'acte, il est dit que les réseaux sociaux sont plus addictifs, rien de plus.
    Et puis ils oublient une chose importante... C'est que les réseaux sociaux sont aussi un moyen de passer à l'acte!!!

    ok je sors...
    0
  • genererer
    Je pense que celui qui a pris la photo n'a pas bien étudié le sujet. les femmes sont plus accrocs de FaceBook que les hommes.
    0