Il dit détenir 50% de Facebook, preuves à l'appui

Paul Ceglia réclame à Facebook son présumé dû. Selon lui, il détiendrait 50% du capital du réseau social. L’affaire a été portée devant les tribunaux.

Paul Ceglia ne part pas au combat sans armes. Il a ainsi fourni à la justice une copie d’un contrat signé par lui et Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, en avril 2003. Celui-ci stipule qu’il possédait 50 % de Facebook et qu’il devait obtenir 1 % de plus de pénalité par jour de retard du lancement du site. Il avait alors atteint les 80 %.

1000 $ à la base, 25 milliards en 6 ans ?

À l’époque, il recherchait simplement un développeur pour construire son site, StreetFax.com. Zuckerberg s’est présenté pour le job. Ceglia l’a payé 1000 $ pour son travail et a investi 1000 autres dollars dans « The Face Book », projet de Zuckerberg. Le partenariat commence ainsi.

Paul CegliaPaul CegliaLes deux hommes ont beaucoup échangé par mail. Cette correspondance a été versée au dossier. En novembre 2003, par exemple, Zuckerberg demande une aide pécuniaire à Ceglia :

« J’ai rencontré récemment deux étudiants à Harvard. Ils ont l’intention de lancer un site très semblable au nôtre [Facebook, ndlr]. Si nous ne faisons rien rapidement, je pense que nous allons perdre l’avantage que nous aurions si notre site sortait avant le leur. Je les ai bloqué pour le moment. Si tu pouvais m’envoyer 1000 $ de plus pour the facebook (sic) project, cela me permettrait de payer mon colocataire ou Jeff pour aider à intégrer le code du système de recherche et obtenir une mise en ligne rapide du site. »

Peu après ce mail, les relations se dégradent entre les deux hommes. Zuckerberg propose même à Ceglia de lui rembourser tous ses investissements afin qu’il sorte du capital. Au final, ils se mettent d’accord pour effacer les 30 % de pénalité et revenir sur un partage à 50/50.

Mark ZuckerbergMark ZuckerbergAprès Winklevoss, Ceglia

C’est ce dont se réclame aujourd’hui Paul Ceglia. Les avocats des deux parties ne se sont pas encore exprimés. On sait simplement que Zuckerberg s’est entouré des meilleurs juristes dans cette affaire bien qu’il clame que tout est faux, contrat et correspondance.

Le 11 avril dernier, les frères Winklevoss ont été boutés par la justice américaine dans leur procès contre Mark Zukerberg. Ces jumeaux voulaient rouvrir le dossier du procès qui les opposait à Zuckerberg pour vol d’idée. Le juge Alex Kozinski les avait alors invités à prendre les 65 millions de dollars et les actions proposés par Facebook. Mais à peine 24 heures plus tard, c’est une nouvelle tuile qui s’abat sur le PDG du réseau social.

Un point sera à éclaircir rapidement dans ce procès. Savoir pourquoi Paul Ceglia a attendu 6 ans pour poursuivre Zuckerberg.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Il a attendu 6 ans pour avoir la majeur partie de facebook tout simplement puis observer pendant cette periode son assension , sa prise ou pas de valeur .
    0
  • quecg2
    et bien quoi ? moi j'aurais fait pareil :) (si j'avais vraiment des papiers clairs prouvant ma bonne foi :))
    0
  • fr78
    J'espère que vous avez vu l'excellent film de David Fincher qui raconte l'histoire de Facebook : "The Social Network". Même si comme moi, on refuse d'avoir un compte sur ce truc, voir ce film est très très instructif, en plus d'être un film passionnant.
    0