Facebook compterait 4,5% d'accros

Une étude française révèle que près de 4,5 % des utilisateurs de Facebook seraient accros au réseau social. Ils présentent en effet tous les signes d’addiction, mais tournés cette fois vers le site.


Vous connecter en moyenne 11 fois par jour à Facebook et passer plus de trois heures par jour sur le site peut signifier que vous êtes « addict » au réseau social. C’est ce que note le docteur Étienne Couderc, psychiatre à l’hôpital Esquirol de Limoges, qui note que la moyenne française tourne généralement autour des 5 connexions par jour au site, pour 57 minutes de connexion quotidiennes. Ces utilisateurs particuliers se connectent principalement au site pour faire des rencontres virtuelles : ils ont en moyenne 179 contacts qu’ils n’ont jamais rencontrés, contre environ 95 pour des utilisateurs moins assidus.


L’étude tend donc à montrer que ces utilisateurs montrent plusieurs signes d’addiction, notamment la sensation de manque en cas de déconnexion du site ou encore l’isolement. L’étude indique par ailleurs que 70 % de ces accros souffriraient de phobie sociale. Il convient donc de trouver un juste milieu dans son utilisation de Facebook, puisque paradoxalement, le docteur Éric Charles, qui a supervisé l’étude, explique que « l’usage de Facebook s’avère bénéfique pour les non-addicts et négatif pour les addicts ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire