Une plainte contre son patron pour avoir perdu des amis Facebook

Il ne se passe décidément pas une semaine sans que Facebook ait une nouvelle histoire intéressante à nous raconter. Cette fois, c’est l’histoire d’une jeune femme qui, après avoir perdu un certain nombre d’amis sur Facebook, porte plainte contre son ancien employeur.

Une plainte pour ses amis sur Facebook

Annmarie Swatos vient donc d'attaquer son ancien employeur pour diffamation, après que celui-ci ait affirmé qu’elle était atteinte de « post-partum » et de « délires ». Mais ce ne sont pas tellement ces mots qui ont poussé la jeune fille à déposer une plainte, mais surtout le fait que ces propos lui ont fait perdre quelques amis sur Facebook...

Selon Annmarie Swatos, elle et son ancien employeur chez Gloor Realty, Richard Gloor, ont eu une relation extra-conjugale alors qu’elle travaillait pour lui. Lorsque cette relation fut découverte par leurs époux respectifs, l’employeur aurait décidé de mettre fin à la relation, mais aussi au contrat de travail de sa maîtresse. Dans la foulée, il aurait déclaré à son entourage ainsi qu’à ses futurs potentiels employeurs qu’elle était « folle », et notamment qu’elle le « poursuivait ».

Toujours selon Mme Swatos, plusieurs de ses contacts ont « bloqué les communications avec elle sur le réseau social Facebook ». La plainte indique également que Gloor aurait admis que ses assertions avaient pour but de « sauver » son mariage.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • watchix
    Ouh la la ça valait la peine d'en faire un article ...
    4
  • Fnouc
    passionnant, c'est clair...
    -1
  • brakbabord
    Alors dans ce cas il avait raison: elle est folle. Pas très futée non plus.
    2