Facebook : 18 mois de prison pour un troll anglais

La justice britannique a condamné un jeune homme pour avoir proféré des insultes sur les page Facebook commémoratives d’adolescents décédés.

Sean Duffy a 25 ans et il va passer 18 mois derrière les barreaux, une peine assortie d’une interdiction de fréquenter les réseaux sociaux durant les cinq prochaines années.

Une de ses victimes s’appelait Natasha et s’était suicidée en se jetant sous un train en février dernier. Dès le lendemain du drame, Sean Dufy l’avait traité de « salope » sur la page Facebook en sa mémoire. Quelques jours plus tard suivait une vidéo YouTube reprenant la série britannique « Thomas et ses amis », dont le personnage principal est un train au visage humain. Il l’avait remplacé par une photo de Natasha. Ce n’était pas sa première victime. Quelque temps plus tôt, il s’en était pris à la mémoire de Jordan Cooper, 14 ans, en intitulant un groupe Facebook « Jordan Cooper en petits morceaux » et en détournant des photos.

Ce perturbateur d’Internet, communément appelé Troll a, finalement, été condamné. Son avocate a plaidé sa défense en invoquant la maladie. Sean Duffy est autiste Asperger. Le tribunal n’a pas retenu cet argument.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Votre définition du "Troll" est à revoir.
    3
  • Anyvie
    C'est pas plutôt 18 semaines ?
    0
  • Anonyme
    Je suis partagé, c'est clairement un gros con mais si tu colle 18 mois de prison a tous les cons sur terre ca va rapidement posé un problème donc oui 18 mois de prisons c'est ridicule, aussi con soit-il. je verrais plus un mois de travaux d’intérêts généraux. Et rappelez vous nous sommes tous toutes le con d'un(e) autre, après c'est juste une question de quantité..
    0