Six mois ferme pour une soirée "Projet X" via Facebook

Projet X - Warner BrosProjet X - Warner Bros

Le film Projet X, sorti en mars dernier, aura fait désormais beaucoup parler de lui, et pas uniquement en bien. Son scénario a de quoi faire frémir les parents : trois lycéens décident d'organiser la fête de l'année pour l'anniversaire de l'un d'entre eux, et convient un maximum de personnes. La fête tourne rapidement au vinaigre, les lieux sont saccagés et certains des participants vont vite s'en mordre les doigts.

Le scénario du film s'est récemment répété, dans la vie réelle cette fois. Deux jeunes de 21 ans ont ainsi organisé une énorme fête dans une villa inoccupée dans le Var. Ils ont lancé un appel sur Facebook et ont prétendu pouvoir accueillir jusqu'à 1.200 personnes. Bilan : sanitaires arrachés, vitres brisées, meubles jetés dans la piscine. Les dommages dus au saccage de la maison sont estimés à 80.000 euros.


20.000 euros et 6 mois ferme


Les deux responsables ont été rapidement retrouvés. Allan Brooks et Alexandre Fleury, ont été condamnés à un an de prison, dont six mois ferme. Ils devront également rembourser 20.000 euros aux propriétaires de la demeure. Lors de l'audience, ils ont admis s'être inspirés du film Projet X. Néanmoins, ils se sont défendus en arguant que leur objectif n'était pas de tout saccager et qu'il s'agissait d'une "une soirée-test pour se lancer dans l'événementiel". Pourtant, le flyer qu'ils avaient lancé clair : "comme dans le film, c'est no limit."

Si ce cas est le premier du genre en France, il est loin d'être isolé. Aux États-Unis, ce même type de soirée a récemment entraîné la mort d'un des participants.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Doppel@guest
    Doit être content le proprio... 20 000€ pour 80 000€ de dégats.....Faut esperer que l'assurance suive
    0
  • jaiprisconnaissance123@guest
    quand je dis qu'il y a plus de jeunesse ... aucune imagination les jeunes de maintenant .
    la course a la dépravation ...

    doivent être fièrs de leurs progéniture les parents :x
    0
  • yoyobox
    Et alors c'est quoi le but de ce genre de soirée ? sa apport quoi ?

    "No limit", non mais sérieux, ils savent pas quoi faire de leurs vies ? Des genres de personnes qui ont la tête aussi vide qu'une huitre de la pré-histoire... Et puis ceux qui sont allé à la "fête" sont pas mieux.

    Bref, aujourd'hui se mettre dans un état de merde semble être à la mode.
    "Trop lool je suis défoncé... j'ai gerbé dans tout le métro...looool.... je suis trop fort..."

    On a changé d'époque : un temps certains buvaient pour oublier les problèmes, maintenant ils boivent pour oublier ce qu'ils sont.

    Au camp militaire ! ils seront un poil plus utile ^^
    0