Kodak : dernier flash avant la faillite ?

L’une des entreprises les plus marquantes de l’histoire de la photo est sur le point de rendre les armes. Créée par George Eastman en 1880, Kodak est actuellement au bord de la faillite. La raison ? Le virage manqué du passage au numérique. La Bourse de New York vient en effet de signifier au constructeur américain que son action pourrait être radiée de la cotation en raison d’un cours particulièrement catastrophique. Actuellement, le titre Kodak ne vaut que 0,65 dollar après une chute de 88 % et six ans de pertes sur les sept dernières années.

Inventeur de l’appareil photo numérique


L’entreprise oriente sa stratégie de survie sur la vente de ces brevets aux autres entreprises. Kodak est en effet en litige avec notamment Apple et RIM (BlackBerry) pour un montant demandé atteignant 1 milliard de dollars pour les deux sociétés. Pourtant inventeur de l’appareil numérique en 1975, le spécialiste de la photo est rapidement dépassé par Sony, Canon et Fuji. Le Figaro rappelle qu’en 2004, Kodak réalisant encore la moitié de son chiffre d’affaires dans le secteur des films et du développement, deux secteurs en proie au déclin depuis de nombreuses années.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • grincheux777@guest
    Kodak va t-elle laisser autour de ses ex-usines francaises quelques cadeaux empoisonnes que le contribuable devra encore assumer?
    -1
  • Papounet17000
    Le seul cadeau qu'il fera, ce sera les grosses primes pour les actionnaires et le chômage pour les ouvriers.
    0
  • micaub
    Papounet17000Le seul cadeau qu'il fera, ce sera les grosses primes pour les actionnaires et le chômage pour les ouvriers.

    Est-ce que tu connais la définition de faillite ? :sarcastic:
    0