Adobe fragilise Android

La faille de sécurité des lecteurs Flash est aussi présente dans le moteur intégré dans Android. Sa portée est limitée, mais cette nouvelle apporte de l’eau au moulin des détracteurs de cette technologie.

Faille Adobe

En principe, un pirate peut exploiter ce bug présent dans tous les lecteurs Flash 10.1.82.76 (10.1.92.10 pour Android), tout OS confondu, afin de faire planter le système et en prendre contrôle pour lancer un code malveillant à l’insu de l’utilisateur. Le danger est bien réel et la faille est déjà exploitée sur la Toile et par certains hackers. Pour l’instant, la seule défense et de mettre ses logiciels de sécurité à jour afin de détecter si l’ordinateur a été victime de l’installation d’un malware, mais il est aujourd’hui impossible de prévenir une attaque sur le lecteur d'Adobe.

Le problème est que les consommateurs utilisant un smartphone n’ont pas les mêmes reflèxes que lorsqu’ils sont sur un PC. On ne lance pas un antivirus au démarrage et on ne scanne pas son téléphone toutes les semaines.

Faillite du Flash

S’il ne faut pas succomber à la panique, le nombre d’attaques étant tout de même limité, cette nouvelle donne un argument de plus à Apple et ses supporters qui louent la firme pour ne pas avoir intégré le Flash dans son téléphone. iOS n’est évidemment pas exempt de défaut, mais dans la lutte qui oppose le Flash au HTML 5, on peut se demander si la technologie d’Adobe a réellement une chance de concurrencer son ennemi sur le terrain de la sécurité. Son lecteur est nettement plus complexe et dispose de fonctionnalités que l’on ne trouve pas chez son adversaire, mais les smartphones sont aujourd’hui trop vulnérables pour tolérer ce genre de faille.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • catseye
    "Pour l’instant, la seule défense et de mettre ses logiciels de sécurité à jour afin de détecter si l’ordinateur a été victime de l’installation d’un malware, mais il est aujourd’hui impossible de prévenir une attaque sur le lecteur d'Adobe."

    Y a mille fois plus simple, ne pas aller sur ces sites à la con ...
    0
  • TheSlider
    En effet, il faut vraiment le vouloir pour se faire infecter.
    0
  • Dr_cube
    Ce n'est pas pour ça qu'Apple refuse le Flash sur iOS.
    On peut de toute façon espérer qu'Adobe corrigera cette faille dès que possible.

    De toute façon, il y a très peu de smartphones Android qui supportent Flash pour le moment. Et pour ceux qui le supportent c'est tellement lent et buggé que personne ne s'en sert.
    0