Free condamné à verser 300 € pour ses délais de livraison

300 euros, c’est ce qu’a obtenu un client de Free qui a porté plainte contre le FAI pour le délai d’attente de sa Freebox Revolution.

L’ayant commandé en décembre dernier, juste après son annonce par Free, Jean-Laurent n’a reçu sa box que quatre longs mois plus tard. Dès janvier, il a commencé par envoyer des mails puis une de mise en demeure par lettre recommandée à Free afin de faire avancer les choses. Pour toute réponse, il devait se contenter d’être patient, selon Free.

De nombreux freenautes sont dans le même cas que cet utilisateur. Mais voilà, celui-ci n’a pas laissé passer l’affaire et s’en est remis à un juge de proximité.

Jugé coupable le 28 mars, Free doit lui livrer la Freebox sous « 15 jours à compter de la signification de la présente ordonnance, avec, passé ce délai, une astreinte de 20 euros par jour de retard. » Un mois plus tard, la voilà dans sa boîte aux lettres.

Une audience est tout de même fixée au 27 mai. Free doit toujours à son client les 20 euros d’astreinte par jour de retard et d’éventuels intérêts.