La résistance Free prend fin aujourd’hui

Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la CommunicationFrédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la CommunicationFree n’engagera pas une procédure en référé contre le décret « Free » qui oblige les FAI a envoyé les emails d’avertissements Hadopi 24 heures après la réception des avertissements envoyés par la haute autorité. Le décret a surpris par sa rapidité. L’initiative émane du Président lui-même qui a voulu clairement châtier Free afin de montrer ce qu’il advient des rebelles. Le FAI a compris la leçon et même s’il a annoncé qu’il pourrait contester le décret sur le fond (cf. « Hadopi : le décret "Free" publié au Journal officiel »), il faudra attendre la fin du délai de deux mois pour voir si Xavier Niel repartira à l'attaque.

30 centimes d'indemnisation par mail ?

Les premiers emails en provenance du fournisseur d’Illiad arriveront aujourd’hui, mais les discussions sont loin d’être terminées. Free se bat toujours pour que le gouvernement le dédommage pour les frais engendrés par la procédure d’identification de l’adresse IP et l’envoi des emails. D’un côté, les fournisseurs veulent une rémunération par email. Free parlait de 65 centimes d’euros, mais serait prêt à descendre à 30 centimes d’euros. De l’autre côté, le ministre de la Culture veut un forfait de quelques centaines milliers d’euros par société.

Nicolas Sarkozy voudrait mieux « réguler Internet »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    ben voyons ... free aurait du attaquer selon moi
    l'etat veut engraisser encore un peu les grosses boites comme il l'a toujours fait sous ce gouvernement, c'est indéniable
    alors, vu qu'on demande au contribuable de payer pour un "service" obsolete et inutile, autant faire trainer non? ras-le-bol qu'on nous sucre nos libertés (je parle pas du téléchargement mais du "traceur" à installer pour "autentifier" le pc)
    0
  • shooby
    Et voilà, ce qui devait arriver arriva : la politique de free n'est pas misericordieuse, elle a fait ça juste pour passer pour un bon samaritain auprè de fan pret à croire totu et n'importe quoi, sachant bien qu'à la fin ils feraient comme les autres ! Les freenautes vont-être déçus ... à moins qu'ils usent de la politique de l'autruche
    0
  • jasou62114
    C'est qui le gars sur la photo, il y a une erreur, c'est le ministre de la sous culture et de la non communication...
    Comment peut on appeler ca un ministre quand on force les gens à aimer telle ou telle chose, et pas une autre parce qu'on aime pas. Mais il est certain que si j'avais sa paye, j'achèterais des choses. Bon pas du johnny ou du sardou, ou autre "artistes" qui ont signé, mais des choses autres.
    -2