Free améliore son assistance en trois points

Un technicien Free en opérationUn technicien Free en opération

Illiad a annoncé devenir sociétaire de l'association Médiation Communications Electroniques (AMCE) afin de régler avec un médiateur les dossiers sensibles. Par là même, la société mère de Free rejoint France Télécom, Bouygues Télécom et SFR.

Au service du client

Un client Free pourra désormais traiter un litige via un médiateur. Dès que tous les recours internes seront épuisés, le FAI pourra transmettre le dossier au médiateur. Après un maximum de trois mois, ce dernier remettra ses conclusions. Les deux parties auront alors le choix de suivre ou non l'avis rendu par le médiateur. Si l'affaire est portée en justice, le FAI et le client doivent se mettre d'accord pour savoir si le rapport du médiateur est versé ou non au dossier.

D'autre part, Free annonce également développer son service d'assistance de proximité. Ainsi, 250 villes supplémentaires pourront profiter d'un technicien à domicile si le problème ne peut être résolu par téléphone. Enfin, le FAI français recrute de nouveaux conseillers pour ses antennes de service client situées en France.

Free attaqué par l’UFC-Que Choisir

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • rigolpazavexa
    Bonjour

    Et pour l'assistance en ligne que la loi prévoit non surtaxée, c'est toujours une communication locale plus une redevance égale au prix d'une communication surtaxée ?

    @+
    JM
    1
  • shooby
    "Par là même, la société mère de Free rejoint France Télécom, Bouygues Télécom et SFR." : comme quoi, free ne peut pas être partout précuseurs face aux autres
    0
  • rigolpazavexa
    shooby"Par là même, la société mère de Free rejoint France Télécom, Bouygues Télécom et SFR." : comme quoi, free ne peut pas être partout précuseurs face aux autres


    Free ne rejoint pas. il s'attarde. Comme avant la loi Chatel, il fait payer l'Assistance en Ligne au prix d'une communication surtaxée, plus une communication téléphonique au tarif local. Les autres ne font payer que la communication au tarif de la communication locale. Comme le veut la loi.

    @
    +JM
    0