Les logiciels libres s'attaquent à Free

Freebox HDLa Free Software Foundation (FSF) jette ce matin un pavé dans la mare en accusant Free d’utiliser des logiciels libres de manière illégale.

Trois développeurs de la fondation ont en effet affirmé que la Freebox, qui utilise des morceaux de code provenant de Linux, devrait voir les sources de son logiciel interne circuler librement sur Internet, par respect pour la General Public License (GPL), à laquelle sont soumis les logiciels libres.

Trente jours pour se conformer

« Devant l’absence de dialogue que nous oppose Iliad, et après avoir épuisé tous les recours à notre disposition, nous sommes maintenant contraints de porter l’affaire devant la justice », affirme la FSF. La fondation, qui s’était déjà illustrée pour ses propos envers Vista, a fait parvenir un courrier à Iliad, maison-mère de Free, et lui demande dans cette lettre de se conformer à la licence GPL sous trente jours.

Plus précisément, les développeurs demandent l’ajout de « quelques lignes dans la documentation livrée à l’utilisateur, afin de mentionner l’utilisation de logiciels libres dans la Freebox, ainsi que de proposer d’envoyer les codes sources aux utilisateurs en faisant la demande ».

Si la demande de la FSF n’est pas respectée sous trente jours, l’affaire se verra portée devant le tribunal de Paris pour violation du droit d’auteur. Au delà du non-respect de la licence GPL, la FSF reproche surtout à Free « son refus catégorique – et mystérieux au regard de ses motivations idéologiques originelles – de toute discussion ».

Notre avis : voilà une affaire qui met Free dans une position délicate. L’opérateur, qui a toujours refusé de diffuser les sources du logiciel de sa Freebox, pourrait s’en voir contraint par la licence qui régit les logiciels libres. Il est toutefois intéressant de constater que d’autres opérateurs utilisent eux aussi des logiciels libres dans leurs offres sans pour autant en divulguer les sources. Mais cette fois, c’est le mutisme de Free devant la FSF qui lui aura valu cet ultimatum.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
    Votre commentaire
  • ninjaw
    Autant c'est logique au vu de l'open source.
    Autant c'est completement illogique et surrealiste et dangereux au vu des graves implication d'une telle demande.
    0
  • obi_one
    Free va faire un jolie don à la communauté devant les tribunaux ? Quelle sont les autres opérateurs qui sont dans le même cas ?
    0
  • floriazaa
    Oui, qui sont les autre FAI concernés ?

    Sinon, je trouve la décision de la FSF juste, je verrais pas pourquoi Free ne se conformerait pas aussi à la GPL.
    0