Freebox : Free corrige sa box en 1.0.2

Après des débuts décevants bien éloignés des promesses de Xavier Niel, la Freebox Revolution se dote enfin d’une seconde mise à jour majeure qui la remet sur les rails.

Les deux boîtiers de la Revolution bénéficient de la mise à jour. Pour passer en 1.0.2, il suffit de rebooter électriquement ces deux box.

Corrections du Server

Sur le Server, cette mise à jour du firware corrige plusieurs problèmes que nous avions relevés lors de l’élaboration de notre dossier sur les bugs de la Freebox.

- Le proxy wake-on-lan peut maintenant être activé par l’interface de configuration locale.
- Le support de plusieurs plages horaires pour la même machine fonctionne maintenant correctement.
- Contrôle parental bien enregistré après redémarrage
- Le correcteur d’erreur d’ADSL2+ PhyR reste activé
- Le menu de configuration affiche la vitesse du ventilateur
- Recalibrage des boutons tactiles après 10 secondes de pression
-  Il est nécessaire de positionner le paramètre « version EAPOL » à 1 dans l’interface de configuration du serveur pour que les Nabaztags fonctionnent en WPA


Cette mise à jour apporte également quelques améliorations telles que la compatibilité de la box avec les téléphones DECT dépourvus de base. Le Wi-Fi est désormais débrayable de manière tactile en façade et les formats de fichier Apple (HFS/HFS+) sont enfin reconnus. A noter que les premiers retours concernant la prise en charge de ce format ne sont pas que positifs. Son bon fonctionnement dépend du format de partition du disque externe...

Corrections du Player

C’est le second boîtier dévolu au multimédia qui profite du plus de corrections et d’ajouts.

- Augmentation de la compatibilité avec certains Blu-ray illisibles auparavant
- Correction de lecture des vidéos entrelacées
- Lecture possible des enregistrements de plus de 4 Go
- Il n’est plus nécessaire de définir un titre sur un enregistrement
- Le paramètre peritel RGB est maintenant sauvegardé
- Plus grande tolérance dans les adresses autorisées sur le navigateur web
- Amélioration de la lisibilité de l’interface en basse résolution
- Certains messages d’erreur n’étaient pas corrects sur le client mail
- Caractère ‘&’ autorisé dans les mots de passe mail
- Correction des problèmes de son sur les DVD/Blu-ray avec certaines télévisions
- Meilleure gestion des paramètres de qualité vidéo et préférence de la source sur la TV
- Défilement horizontal possible sur le navigateur web
- Optimisations mineures sur le navigateur de photos
- Interactivité améliorée sur l’interface de timeshifting
- Défilement du résumé des programmes sur la télévision lorsque le texte est trop long
- Le navigateur de fichiers n’affiche plus les fichiers cachés
- Gestion des cookies dans le navigateur web
- Sous-titres et pistes audio en français par défaut sur le lecteur de Blu-ray
- Espace de stockage disponible pour les Blu-ray BD Live
- Ajout de la fonction Multiposte avec VLC sur PC


Au rayon des améliorations, on découvre enfin le Free Store. Tant vanté par Free, ce magasin d’applications donne accès à une multitude jeux Gameloft dont deux gratuits (Asphalt 5 et Let’s Golf! 2). L’autre amélioration notable concerne le téléchargement qui devient possible depuis le navigateur de la Révolution. Il est même possible de contrôler ceux en cours depuis une chaîne de télévision.

Certes, c’est une grande avancée pour la Freebox qui redore peu à peu son blason en faisant amende honorable avec la publication de cette seconde mise à jour. À noter qu'à la vue du bug tracker de Free, le chemin de la rémission est encore long.

Freebox Révolution : c'est la fête du bug !
On a testé la Freebox (v6) Révolution !