GIBInews : la solution ultime pour les newsgroups ?

Alors que l’Hadopi prépare ses premiers courriers aux internautes pirates, un site à la limite de la légalité d’un nouveau genre voit le jour. Déniché par nos confrères de PCInpact, GIBInews un logiciel de newsgroups en ligne.

Jusqu’alors, pour télécharger des données binaires sur des serveurs de newsgroups, il fallait utiliser ce que l’on appelle un grabeur, petit logiciel capable de décoder le type de fichier NZB. Désormais, on pourra s’en passer puisque GIBInews fait exactement la même chose en ligne, sans aucune installation. Il suffit d’entrer l’URL du fichier NZB pour que le site télécharge les différentes parties du fichier. Il ne reste plus à l’utilisateur qu’à télécharger directement ses fichiers et à les décompresser. Dans une interview accordée à PCInpact, GIBInews explique qu'ils souhaitent dans un futur proche rassembler et décompresser les fichiers pour que l'utilisateur n'ait plus qu'à jouir de son téléchargement.

Une offre gratuite

Simple, rapide et efficace, Gibinews dispose d’une formule gratuite de 100 Mbits avec SSL à partager entre les utilisateurs. Deux autres formules payantes existent également à 1,5 € par mois et 5,5 € par mois. Mais le plus gros avantage de ce service est sa période de rétention : 700 jours ! Il est ainsi possible de télécharger un fichier posté il y a deux ans, et ce, sans obligation d’abonnement.

Bien entendu, même si les newsgroups permettent de télécharger des distributions Linux, c’est aussi une plaque tournante du piratage. Autant dire que GIBInews, inscrit en France à la chambre de Commerce, ne va pas plaire à tout le monde.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Super bonne idée pour un prix plus qu'abordable.

    Mais le fait que la société se trouve en France ne ma mets pas à l'abri de l'Hadopi ou de la justice française qui pourra éventuellement demander les logs.

    La meilleure solution est d'utiliser ce service via des IP étrangères...

    Ca montre quand même que le système de licence globale pourrait être une solution au piratage...
    2
  • obi_one
    fredhot1Ca montre quand même que le système de licence globale pourrait être une solution au piratage...
    On va peut-être attendre avant de s'avancer plus !
    0
  • Alrim
    La licence globale avait comme principal argument en sa défaveur le système de répartition qui n'aurait pas été dans l'intérêt des artistes moins connus.

    Cela dit on pourrait dire que la taxe sur les supports informatiques n'est pas plus adaptée. Pourtant les majors ne voudraient pas s'en passer, ni même trouver une alternative.
    -1